À propos Équipe Salle de presse Nous joindre Menu Recherche

Partenaires de projet

Les partenaires sont issus de l’éducation, de l’emploi, de la santé et des services sociaux, de la famille, de la recherche, de la liaison et du transfert, de la concertation régionale ainsi que du milieu communautaire.

Association des collèges privés du Québec (ACPQ)

Site web

L’Association des collèges privés du Québec (ACPQ) est le regroupement de collèges privés subventionnés du Québec offrant des programmes préuniversitaires et techniques.

Ceux-ci placent l’accessibilité à l’enseignement supérieur et la réussite de leurs étudiants au cœur de toutes leurs actions. Ainsi, les collèges privés subventionnés ont créés des modèles et des types d’intervention adaptés aux besoins des élèves venant du secondaire, des étudiants adultes, des étudiants ayant des troubles d’apprentissage, des troubles envahissant du développement ou des troubles de santé mentale, des étudiants immigrants et des étudiants internationaux.

Site web

Dans une perspective d’intérêt public et en tant qu’acteur et partenaire du réseau d’éducation du Québec, l’Association des collèges privés du Québec promeut l’accessibilité et la qualité du réseau collégial privé subventionné ainsi que son apport à l’avancement de l’enseignement supérieur et l’essor de la société québécoise.

L’Association favorise les échanges et la concertation entre ses membres sur toutes les questions les concernant ; elle organise des rencontres entre le personnel des différents collèges pour recueillir leurs points de vue ; elle leur transmet toute information pertinente à l’exercice de leurs fonctions ; elle leur offre des activités de perfectionnement et elle les dirige vers des ressources appropriées, le cas échéant.

Toutes prises de position et actions entreprises par l’ACPQ ainsi que ses membres sont guidées par quatre grandes valeurs :

  • L’autonomie et le caractère distinctif de chaque établissement ;
  • L’engagement de ses membres ;
  • Le respect ;
  • La liberté de choix du collège où on veut étudier et correspondant aux besoins de l’étudiant.

Association des directions générales scolaires du Québec (ADGSQ)

L’Association des directions générales scolaires du Québec (ADGSQ) a pour mission d’influencer le développement des politiques d’éducation au Québec et de promouvoir le statut et le développement professionnel de ses membres. L’ADGSQ contribue au développement de services éducatifs de qualité pour tous les jeunes et les adultes du Québec. Elle collabore avec toutes les forces vives de la société pour que l’éducation soit reconnue comme l’élément fondamental du développement social et économique. Elle favorise l’innovation, la créativité, la rigueur, la transparence et une grande capacité d’écoute. Elle vise l’atteinte d’un niveau de compétence supérieur pour garantir une contribution proactive et dynamique sur les lieux de l’action. Enfin, elle assure la qualité de l’exercice de la profession en soutenant le développement et le perfectionnement de ses membres.

L’ADGSQ est représentée au sein du conseil d’administration du CTREQ.

Association des doyens et directeurs pour l’étude et la recherche en éducation au Québec – ADEREQ

L’ADEREQ est partenaire:

– du comité du Comité de concertation pour le transfert de connaissances en éducation;
– et du 2e Symposium sur le transfert de connaissances en éducation.

Association francophone pour le savoir – ACFAS

Association montréalaise des directions d’établissement scolaire – AMDES

L’Association montréalaise des directions d’établissement scolaire (AMDES) protège les personnes et la profession et fait de son approche éthique, transparente et équitable le fondement même de ses valeurs. Elle a pour but spécifique l’étude, la défense et le développement des intérêts professionnels, économiques et sociaux de ses membres et de la profession. L’AMDES s’est donné trois objectifs : promouvoir et défendre les droits et les intérêts de ses membres; assurer le développement professionnel de ses membres; et apporter une contribution significative à l’éducation.

Association pour l’enseignement de la science et de la technologie au Québec – AESTQ

L’Association pour l’enseignement de la science et de la technologie (AESTQ) a pour mission de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement de la science et de la technologie afin que la culture scientifique prenne une place importante au Québec. Elle regroupe les enseignants de sciences et les techniciens tous les ordres d’enseignement (primaire, secondaire, collégial et universitaire) et toutes les disciplines (physique, chimie, biologie, géologie, sciences de l’environnement, astronomie et autre), ainsi que les personnes ou organismes intéressés à l’enseignement de la science et de la technologie au Québec.

Association pour la recherche au collégial – ARC

L’ARC est un lieu de rencontres et d’échanges sur la recherche collégiale. Comme association, elle travaille au développement de la recherche dans les établissements d’enseignement collégial, entre autres par la prise de positions sur les questions relatives à ce dossier, la tenue d’activités ou de colloques, la mise sur pied de mesures de soutien à la recherche, l’attribution de prix et, plus récemment, la réalisation de métarecherches.

Association pour la recherche au collégial (ARC)

Site web

L’Association pour la recherche au collégial est une association québécoise fondée officiellement en février 1988, sur l’initiative de chercheuses et de chercheurs s’étant concertés à ce sujet lors d’un colloque sur la recherche tenu en juin 1987 au collège Édouard-Montpetit. L’ARC est d’abord et avant tout un lieu de rencontres et d’échanges au sujet de la recherche au collégial. Comme association, elle travaille au développement de la recherche dans les collèges, entre autres par la tenue d’activités d’information, de perfectionnement ou de diffusion et d’un colloque annuel, par la remise de prix et la prise de positions sur les questions relatives au dossier de la recherche. L’ARC a reçu ses lettres patentes en 1990.

Site web

L’Association pour la recherche au collégial entend principalement :

  • promouvoir le développement de la recherche au collégial ;
  • représenter ses membres auprès du public et de toutes les instances concernées par la recherche au collégial ;
  • faire valoir et défendre les intérêts des chercheuses et des chercheurs poursuivant des travaux dans le réseau des collèges ;
  • encourager et faciliter la mise en place de politiques de la recherche, de plans de développement de la recherche et de procédures efficaces pour l’administration de l’activité de recherche en milieu collégial ;
  • regrouper, informer, aider et encourager les personnes intéressées au développement de la recherche au collégial ;
  • créer un réseau d’information et d’entraide par lequel l’Association pourra notamment faire part à ses membres de la recherche qui se fait dans les principaux champs, de l’évolution des structures locales, des événements relatifs à la recherche, des développements concernant les programmes de subvention ;
  • aider à la création et au développement de services locaux favorisant la recherche ;
  • favoriser la formation des chercheuses et des chercheurs et stimuler la création et le développement d’équipes de recherche ;
  • encourager les chercheuses et les chercheurs à faire connaître leurs travaux, à les diffuser et à poursuivre leurs recherches ;
  • encourager la mise sur pied d’équipes et créer des liens de collaboration réciproques avec la recherche universitaire et tous les milieux intéressés à la recherche.

Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC)

Site web

L’Association québécoise de pédagogie collégiale (ACPQ) est un organisme à but non lucratif créé en 1981 par un groupe de pédagogues du collégial qui s’entendaient notamment sur le besoin d’animer la vie pédagogique du réseau.

L’AQPC est une association ouverte à l’ensemble du personnel des collèges publics et privés, des universités et des autres organismes de l’éducation, du Québec et des autres régions. Elle veut réunir tous les acteurs de l’éducation sur un terrain autre que patronal ou syndical, autour de la pédagogie, dans le but ultime que les étudiants soient motivés, apprennent en profondeur, persévèrent et réussissent leurs études.

Site web

La mission de l’AQCP est de promouvoir, de stimuler et de soutenir le développement ainsi que l’évolution de la pédagogie collégiale.

Association québécoise des cadres scolaires – AQCS

Association québecoise du personnel de direction des écoles – AQPDE

L’Association québécoise du personnel de direction des écoles (AQPDE) contribue à l’avancement de la profession et collabore au développement de l’éducation au Québec en participant à la réflexion sur l’amélioration du système éducatif du Québec avec les autres associations professionnelles, les commissions scolaires et les instances du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Elle a pour but de représenter, de faire reconnaître et de défendre les intérêts professionnels, sociaux, politiques et économiques de ses membres et d’influencer les décisions et les enjeux du milieu de l’éducation.

L’AQPDE est représentée au sein du conseil d’administration du CTREQ.

Boscoville

Logo Boscoville

Considéré comme le berceau de la psychoéducation au Québec, Boscoville place au cœur de sa mission le développement positif des jeunes de 0 à 30 ans.

En collaboration avec les milieux universitaires au Québec ainsi qu’avec les différents acteurs travaillant directement auprès des jeunes, Boscoville participe à l’amélioration des pratiques de prévention et d’intervention en mettant en place des programmes novateurs dans les milieux préscolaires, scolaires, de réadaptation et communautaires.

Caisse Desjardins des Rivières de Québec

Projet associé

Campus Notre-Dame-de-Foy (CNDF)

logo CNDF

Fort de sa réputation solidement ancrée sur la qualité de son enseignement, le CNDF est un milieu de vie stimulant qui permet le dépassement de soi.

D’abord, l’attention portée à chaque étudiant afin de favoriser sa réussite éducative, des programmes d’études de qualité, des professeurs et techniciens passionnés et du soutien à la réussite attendent chaque étudiant qui franchit les portes du CNDF.

Aussi, puisqu’il est chef de file dans plusieurs domaines, le CNDF offre des programmes techniques de grande qualité qui répondent aux besoins du marché de l’emploi, incluant des stages au Québec et à l’étranger.

Le Campus offre également deux DEC préuniversitaires parfaitement conçus pour préparer les étudiants aux études universitaires.

Et au final, pour que le passage des étudiants au CNDF favorise leur réussite éducative, le Campus propose des activités scolaires et parascolaires variées et stimulantes telles que la possibilité de pratiques des sports, de voyager à l’étranger ou de réaliser des activités théâtrales.

La recherche fait partie intégrante des orientations stratégiques que le Campus Notre-Dame-de-Foy s’est données en 2005. C’est donc dans cette optique que le Campus encourage fortement la poursuite de sujets de recherche menant à l’amélioration de la qualité des méthodes d’apprentissage et des programmes d’enseignement.

Le Campus bénéficie d’une équipe de professeurs-chercheurs dynamiques qui œuvrent dans des domaines aussi variés que l’importance de la formation générale dans les programmes techniques, les attitudes des futurs policiers-patrouilleurs, la mode, la recherche disciplinaire, les nouveaux enseignants au collégial et bien d’autres.

La recherche au collégial répond à des besoins précis et spécifiques pour le réseau. Le Campus Notre-Dame-de-Foy est fier de son équipe et des applications que la recherche apporte aux objectifs pédagogiques.

Carrefour de la réussite au collégial

Site web

Le Carrefour de la réussite au collégial a été créé en 2000 dans la foulée des travaux menés par la Fédération des cégeps à la fin des années 90 sur la réussite et la diplomation dans les collèges. Sa mise en place faisait suite à l’engagement des collèges à se doter d’un plan institutionnel de la réussite et de la diplomation, et visait essentiellement à les soutenir dans cette démarche.

À partir de 2011, après l’établissement par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport d’un cadre de mesures visant l’amélioration de la maitrise du français dans les collèges, le mandat du Carrefour de la réussite au collégial a englobé des activités liées à la valorisation du français et à l’amélioration des compétences langagières en français dans les collèges.

Site web

  • Soutenir les collèges dans la mise en œuvre de leur plan institutionnel de la réussite et des activités visant l’amélioration des compétences langagières en français ;
  • Favoriser l’évolution de la réflexion relativement à la réussite, à la persévérance, à la diplomation ainsi qu’à l’amélioration des compétences langagières en français, et contribuer au développement des connaissances et de l’expertise en ces matières ;
  • Promouvoir le développement de réseaux d’entraide et animer des communautés de praticiens favorisant le réseautage et le partage d’expertise ;
  • Faire connaître aux principaux partenaires des collèges les grandes réalisations du réseau en matière de réussite et d’amélioration des compétences langagières.

Carrefour de la réussite au collégial

logo carrefour de la réussite au collégial

Le Carrefour de la réussite au collégial soutient les collèges dans la mise en œuvre de leur plan institutionnel de la réussite et des activités visant l’amélioration des compétences langagières en français. Il favorise l’évolution de la réflexion relativement à la réussite, à la persévérance, à la diplomation ainsi qu’à l’amélioration des compétences langagières en français et contribue au développement des connaissances et de l’expertise en ces matières. Il promeut le développement de réseaux d’entraide et animer des communautés de praticiens favorisant le réseautage et le partage d’expertise. Enfin, il fait connaitre aux principaux partenaires des collèges les grandes réalisations du réseau en matière de réussite et d’amélioration des compétences langagières.

Le Carrefour de la réussite au collégial a mis sur pied deux importantes communautés de pratique : le Réseau des répondants de la réussite (Repcar) et le Réseau des répondants du dossier du français (Repfran).

Cégep André-Laurendeau

logo Cégep André-Laurendeau

Le Cégep André-Laurendeau a été créé par les gens du milieu en 1969 et a ouvert ses portes en 1973. Les racines profondes de ce Cégep dans sa communauté sont gravées dans sa mission en ces termes : « Contribuer à la formation d’une personne qualifiée, responsable et engagée tout en participant activement à la vie de la communauté ».

Le 29 novembre 2000, le conseil d’administration du Cégep André-Laurendeau adoptait son nouvel énoncé de mission lequel vient préciser les engagements que prend l’institution envers sa clientèle étudiante et sa communauté. En énonçant sa mission, le Cégep André-Laurendeau précise son niveau de responsabilité envers la communauté. Ainsi, le Collège cerne non seulement les domaines où il considère de son devoir d’agir, mais aussi le sens qu’il veut donner à ses actions. La mission globale du Collège est constituée de trois composantes d’inégale importance. La mission fondamentale est essentiellement vouée à la formation. La mission complémentaire, quant à elle, est consacrée à différentes activités relatives à son enracinement dans le milieu. Finalement, se rattachent à ces deux niveaux de mission des activités subordonnées qui garantissent la dynamique et la saine gestion des ressources essentielles à la réalisation des missions première et complémentaire.

Centres collégiaux de transfert de technologie (CTT)

L’Institut d’innovation en logistique du Québec s’appuie sur l’expertise complémentaire universitaire et collégiale afin de renforcer les processus d’innovation qui permettront l’amélioration continue des fonctions logistiques des PME du Québec.

Optech est un centre collégial de transfert technologique en optique-photonique, spécialisé en fibres optiques et capteurs fibrés, en imagerie et illumination, en métrologie et en microsystèmes.

Centre de documentation collégiale (CDC)

Le Centre de documentation collégiale gère ÉDUQ, une archive ouverte qui rassemble, conserve et diffuse les documents sur l’enseignement, l’apprentissage et le développement institutionnel du réseau collégial québécois.

Cégep de Jonquière

Cégep de Jonquière

Le Cégep de Jonquière place l’élève, jeune et adulte, au centre de ses préoccupations. Ouvert aux idées nouvelles et à la technologie de pointe, il préconise un modèle de gestion souple et vise l’excellence dans toutes ses interventions.

De concert avec les organismes de son milieu, le Cégep de Jonquière contribue activement au développement de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

La mission du collège vise à :

  • assurer une formation de qualité à des jeunes et à des adultes afin qu’ils puissent accéder à des études universitaires ou au marché du travail ou qu’ils puissent poursuivre leur développement personnel ;
  • préparer une main-d’œuvre qualifiée et des techniciens compétents pour répondre aux besoins des entreprises et des organisations
  • former adéquatement, en entreprise ou au Cégep, des adultes qui désirent mettre à jour leurs compétences.

Bureau de la recherche et de l’innovation (BRI)

Le Bureau de la recherche et de l’innovation (BRI) du Cégep de Jonquière offre un accompagnement aux chercheuses et chercheurs ainsi qu’aux personnes intéressées par la recherche. Il permet au Cégep de Jonquière de réaliser sa mission par la mise en place d’activités de soutien à la recherche, au transfert et à l’innovation. Il appuie aussi les actions du Comité éthique de la recherche qui s’assure d’une conduite responsable de la recherche.

Centre de production automatisée (CPA)

Le Centre de production automatisée du Cégep de Jonquière est un Centre collégial de transfert technologique (CTT) reconnu par le ministère de l’Éducation. Il est formé d’une équipe d’ingénieurs et de techniciens qualifiés dans le domaine de l’automatisation qui possède l’expertise et les compétences requises pour assurer un rôle de soutien aux entreprises désirant implanter de nouveaux procédés d’optimisation de production par le développement de nouvelles technologies, le transfert de connaissance et la formation spécialisée, dont le concept est unique au Québec.

Consortium québécois de développement des pratiques psychomotrices (CQDPP)

Le Consortium québécois de développement des pratiques psychomotrices est un organisme sans but lucratif qui travaille au développement et à la promotion des pratiques psychomotrices comme mesures éducatives et préventives afin de soutenir le développement global.

ÉCOBES

Le Centre d’Étude des COnditions de vie et des BESoins de la population (ÉCOBES) est un organisme dédié à la recherche en sciences sociales appliquées rattaché au Cégep de Jonquière. ÉCOBES s’affirme en tant que chef de file de la recherche en sciences sociales au sein du réseau collégial québécois. L’action d’ÉCOBES, dans deux domaines étroitement liés, soit l’éducation et la santé, vise à répondre aux besoins des milieux de pratique et d’intervention à l’aide de travaux rigoureux, réalisés selon une approche empirique.

VISAJ

VISAJ est une chaire de recherche interdisciplinaire, intersectorielle et interordres conjointe entre l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) et le Cégep de Jonquière. Ce statut de chaire université/collège est unique au Québec. La chaire contribue au développement et à la mobilisation des connaissances sur les conditions de vie, la santé, l’adaptation et les aspirations des jeunes.

Cégep de l’Outaouais

Cégep de l'outaouais

Seul collège francophone public de sa région, le Cégep de l’Outaouais est un établissement d’enseignement supérieur pour les jeunes et les adultes, ainsi que pour la main-d’œuvre en quête de perfectionnement professionnel. Il a pour but d’offrir un milieu de vie et d’apprentissage reconnu, axé sur la réussite, à une vaste clientèle de l’Outaouais, du Québec et de l’étranger.

Grâce à ses programmes de formation préuniversitaire, technique et continue, le Cégep de l’Outaouais contribue au développement de citoyennes et de citoyens autonomes et responsables.

Actif dans la formation de la main-d’œuvre, le Cégep de l’Outaouais est un partenaire socioéconomique déterminant. Branché sur les besoins de sa communauté, il initie et collabore à divers projets en proposant des services de formation, de la recherche et des ressources qui répondent aux enjeux du milieu.

Cégep de Saint-Hyacinthe

Cégep de Saint-Hyacinthe

Le Cégep de Saint-Hyacinthe a pour mission de former des personnes autonomes aptes à agir en tant que citoyens engagés et responsables, et les préparer à accéder aux études universitaires ou au marché du travail. Ce collège contribue au développement de sa collectivité et s’engage activement sur la scène nationale et internationale par son dynamisme, son caractère innovateur et la qualité de ses services. Le Cégep de Saint-Hyacinthe est un cégep accueillant, accessible et où les étudiants s’accomplissent.

Le Cégep de Saint-Hyacinthe est un acteur important dans le développement de la Montérégie et du Québec de par ses activités de formation de la main-d’œuvre, de recherche appliquée, d’aide technique, de transfert technologique et de soutien à l’innovation, notamment, par son centre de recherche appliquée pour la petite enfance et l’enfance, Eklor, et aussi par ses deux centres collégiaux de transfert technologique : Groupe CTT et Cintech agroalimentaire.

Eklor

Centre de recherche appliquée pour la petite-enfance et l’enfance, Eklor a pour mission d’accompagner et de soutenir les chercheurs et les étudiants, les entreprises, les organismes et les centres de formation dans le développement des connaissances appliquées (modes de prévention et d’intervention novateurs) auprès de la petite enfance et de l’enfance.

Groupe CTT

Dynamique et polyvalent, le Groupe CTT joue un rôle de premier plan dans le développement des entreprises textiles, géosynthétiques et paratextiles, en ajoutant de la valeur à leur modèle d’affaires. Offrant une large gamme de services techniques, commerciaux et d’informations, le Groupe CTT s’associe aux industriels dans leurs projets d’innovation et les assiste dans le développement de nouveaux produits ou à la conquête de nouveaux créneaux de marchés, ici ou ailleurs sur la planète.

Cintech agroalimentaire

Cintech agroalimentaire (recherche et développement nutrition) offre les services permettant d’accompagner les entreprises de la conception à l’étape de commercialisation : de la génération d’idées jusqu’à la validation du produit fini.

Cégep de Saint-Laurent

Cégep Saint-Laurent

Le Cégep de Saint-Laurent est né dans un contexte d’engagement social et politique de sa population étudiante et de son personnel. En tant que prise de conscience de l’appartenance à une communauté et de volonté d’agir afin de l’améliorer, l’engagement au cégep de Saint-Laurent repose sur le dépassement de soi, la persévérance et la rigueur professionnelle et intellectuelle.

La créativité et l’innovation supposent un désir de faire autrement et d’explorer de nouvelles avenues. Ainsi, les programmes du cégep de Saint-Laurent développent la curiosité et l’imagination devant les défis et les réalités du monde qui entoure les étudiants. Au sein de sa communauté, la créativité et l’innovation recouvrent indistinctement les domaines traditionnels des arts et des sciences, des programmes préuniversitaires ou techniques et de la formation continue, du théorique et de l’appliqué, pour favoriser les échanges et le dialogue entre les disciplines au bénéfice de l’avancement des savoirs.

L’ouverture, comme valeur, est pour le cégep de Saint-Laurent la capacité de développer le dialogue avec autrui. Cette capacité d’exprimer par le désir de respecter les autres et les idées qu’ils partagent. Elle contribue à la fois à un projet de formation humaniste et alimente sa volonté d’innover et de créer à travers le dialogue et la rencontre.

Centrale des syndicats du Québec – CSQ

Centrale des syndicats du Québec

La CSQ regroupe du personnel enseignant, professionnel et de soutien des commissions scolaires, des cégeps et des universités, des intervenantes en services de garde, des infirmières et du personnel du secteur de la santé et des services sociaux ainsi que des travailleuses et des travailleurs des communications, du communautaire, du loisir et du municipal. Elle compte également en ses rangs une association de personnes retraitées qui ajoute une autre dimension à sa force représentative. Elle a pour mission de promouvoir et de défendre les intérêts économiques, professionnels et sociaux des membres qu’elle représente et s’exerce dans le respect des valeurs fondamentales d’égalité, de solidarité, de justice sociale, de liberté, de démocratie et de coopération.

La CSQ est membre du conseil d’administration du CTREQ.

Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD)

CCDMD

Le Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD), géré par le collège de Maisonneuve, est un centre de production de ressources numériques et de documents imprimés conçus à l’intention du personnel enseignant et des étudiants de l’ensemble du réseau collégial du Québec.

Il a pour mandat de s’assurer que les étudiants du réseau ont à leur disposition du matériel pédagogique de qualité, en français et en anglais, et de contribuer à l’élaboration de ce matériel en intervenant aux différentes étapes de la production.

Dans ce contexte, le CCDMD produit du matériel destiné aux étudiants d’une grande variété de cours et de programmes ainsi que des documents visant particulièrement l’amélioration du français ou de l’anglais.

La plupart des documents produits par le CCDMD sont réalisés soit par des enseignants du réseau collégial, soit par des spécialistes de l’extérieur du réseau appuyés par un membre du corps professoral et de la direction des études d’un collège. Ces services sont financés par le ministère de l’Éducation (MEQ).

Centre d’éducation des adultes des Navigateurs (CÉAN)

CÉAN

Projet associé

Centre d’études sur l’apprentissage et la performance – CEAP

Le Centre d’études sur l’apprentissage et la performance (CEAP) est un centre de recherche composé de chercheurs provenant de plusieurs universités (Concordia, McGill, Université de Montréal, UQAM, Bishop’s, Louisiana State, Johns Hopkins, Simon Fraser, UBC, Guelph et McMaster) et établissements collégiaux (Collège Montmorency, Cégep Vanier et Collège Dawson). Le CEAP contribue activement à plusieurs réseaux et organismes de recherche québécois tels Développement, intégration et évaluation des technologies de formation et d’apprentissage (DIVA) et le Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ). Il poursuit quatre objectifs : améliorer la compréhension théorique et pratique des facteurs qui facilitent ou nuisent à l’apprentissage et l’utilisation des aptitudes complexes; offrir de la formation et du soutien aux éducateurs et aux administrateurs; fournir des ressources matérielles et intellectuelles au milieu de l’éducation afin d’appliquer des idées novatrices; et finalement, former les personnes qui poursuivent des études supérieures liées à l’apprentissage et à la performance dans une faculté avec laquelle le CEAP et ses membres collaborent.

Projet associé

Réalisation

Centre d’Innovation des Premiers Peuples (CIPP)

Centre de démonstration en sciences – CDES

Centre de démonstration en sciences physiques – CDSP

Centre de documentation collégial – CDC

Le Centre de documentation collégiale (CDC) a pour mission de rassembler, conserver, traiter, diffuser et mettre en valeur une collection documentaire spécialisée en éducation afin de répondre aux besoins des différents acteurs du réseau collégial. Il a pour mandat de desservir tous les cégeps et collèges publics, privés, francophones et anglophones du Québec.

Le CDC gère ÉDUQ, une archive ouverte qui rassemble, conserve et diffuse des documents sur l’enseignement, l’apprentissage et le développement institutionnel du réseau collégial québécois.

Projet associé

Réalisation

Centre de documentation collégiale (CDC)

Site web

Le Centre de documentation collégiale a pour mission de rassembler, conserver, traiter, diffuser ainsi que mettre en valeur une collection documentaire spécialisée en éducation afin de répondre aux besoins des différents acteurs du réseau collégial.

Il a pour mandat desservir tous les cégeps et collèges publics, privés, francophones et anglophones du Québec.

Le CDC gère, une archive ouverte qui rassemble, conserve et diffuse des documents sur l’enseignement, l’apprentissage et le développement institutionnel du réseau collégial québécois.

Afin de réaliser sa mission, l’équipe du CDC s’est donnée les orientations stratégiques suivantes :

  1. Assurer l’exhaustivité du patrimoine documentaire détenu par le CDC;
  2. Accroître l’utilisation et l’interactivité des services offerts par le CDC;
  3. Rehausser l’impact du CDC.

 

Site web

Aide à la recherche

Vous pouvez contacter le Centre de documentation collégiale pour obtenir une aide personnalisée. Les bibliothécaires du CDC peuvent vous accompagner dans vos recherches documentaires en éducation collégiale.

Centre de liaison sur l’intervention et la prévention psychosociales – CLIPP

Projet associé

Centre de services scolaire de l’Énergie

Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin – CSBE

Centre de services scolaire de la Côte-du-Sud

Centre de services scolaire de la Jonquière

CSS De la Jonquière

Projet associé

Centre de services scolaire de la Pointe-de-l’Île

CSS de la Pointe-de-L'île

Projet associé

Centre de services scolaire de la Région-de-Sherbrooke – CSRS

Centre de services scolaire de la Riveraine

Centre de services scolaire de Montréal – CSDM

Centre de services scolaire de Portneuf

Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe

CSS de Saint-Hyacinthe

Projet associé

Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSSH)

Site web

Site web

Projet associé

Centre de services scolaire des Affluents

CSS des Affluents

Projet associé

Centre de services scolaire des Bois-Francs

Centre de services scolaire des Chênes

Centre de services scolaire des Découvreurs

Centre de services scolaire des Découvreurs

 

 

 

 

Le Centre de services scolaire des Découvreurs a été créée en 1986 à la suite de la fusion de la Commission scolaire de Sainte-Foy et de la Commission scolaire régionale de Tilly.

Il offre des services d’enseignement à près de 12 550 élèves du primaire et du secondaire ainsi qu’à environ 1600 élèves de la formation professionnelle et de l’éducation des adultes.

Ses élèves sont répartis dans 22 établissements scolaires, soit 14 écoles primaires, 3 écoles secondaires, 1 école primaire-secondaire, 2 centres de formation professionnelle, 1 centre d’éducation des adultes, 1 unité pédagogique et 1 école spécialisée pour élèves handicapés.

 

Centre de services scolaire des Hautes-Rivières

Centre de services scolaire des navigateurs

Centre de services scolaires des Navigateurs

 

 

 

Le centre de services scolaire des Navigateurs a pour mission d’établir des établissements d’enseignement sur son territoire, de les soutenir et de les accompagner en leur rendant accessibles les biens et services et en leur offrant les conditions optimales leur permettant de dispenser aux élèves des services éducatifs de qualité et de veiller à leur réussite éducative, en vue de l’atteinte d’un plus haut niveau d’instruction, de socialisation et de qualification de la population.

 

 

Centre de services scolaire des Patriotes

CSS des patriotes

Projet associé

Centre de services scolaire des Premières-Seigneuries

Centre de services scolaire des Premières-Seigneries

 

 

Le Centre de services scolaire des Premières-Seigneuries, c’est:

  • Une communauté éducative engagée
  • Près de 30 000 élèves et leurs parents
  • Plus de 6 000 membres du personnel
  • Une gouvernance scolaire
  • Des centaines de partenaires
  • Près de 100 000 citoyens sur notre vaste territoire.
  • Des services éducatifs et administratifs innovants

Ils cherchons à engager chaque élève dans des apprentissages porteurs d’avenir, en développant son goût d’apprendre.

Leurs valeurs : bienveillance, engagement, innovation, ouverture et responsabilité

Centre de services scolaire des Rives-du-Saguenay (CSSRS)

Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy

Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys

Centre des services scolaire des Portages-de-l’Outaouais

Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais – CISSS de l’Outaouais

Centre intégré universitaire de santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale

centre intégré Capitale-Nationale

Projet associé

Chaire de recherche de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke sur l’engagement, l’intégration et la réussite des élèves

Chantier de l’économie sociale

Vision

Le Chantier de l’économie sociale vise la construction d’une économie plurielle qui a pour finalité le rendement à la communauté et la défense du bien commun directement liée aux besoins et aux aspirations des collectivités. Les entreprises d’économie sociale assurent le contrôle collectif et pérennisent la vitalité économique, sociale et culturelle des communautés.

Mandats

  • Concerter divers acteurs et partenaires de l’économie sociale au niveau régional et national
  • Promouvoir l’économie sociale comme vecteur de changement social et économique
  • Créer des conditions et des outils favorables à la consolidation, à l’expérimentation et au développement de nouveaux créneaux et projets
  • Participer à la construction d’alliances avec d’autres acteurs socio-économiques et mouvements sociaux en faveur de ce  modèle de développement, incluant l’international

Logo Chantier économie sociale

La mission du Chantier de l’économie sociale est de promouvoir l’économie sociale comme partie intégrante de l’économie plurielle du Québec et, ce faisant, de participer à la démocratisation de l’économie ainsi qu’à l’émergence de ce modèle de développement basé sur des valeurs de solidarité, d’équité et de transparence.

Collège Lionel-Groulx

Collège Lionel-Groulx

Collège Montmorency

collège Montmorency

Voué à la réussite de ses étudiants, jeunes et adultes, le Collège Montmorency, établissement d’enseignement supérieur public et francophone, forme des citoyens compétents, engagés et ouverts.

Le Collège Montmorency reconnaît la valeur et la nécessité de l’éducation publique et son rôle dans le développement optimal et harmonieux de la personne humaine. Il est profondément convaincu que ce développement constitue un facteur essentiel pour le progrès économique, social, culturel de la collectivité. Il s’engage solennellement dans toutes ses composantes et envers tous ceux qui ont recours à ses services à poursuivre sa mission éducative sur la base de principes et de finalités bien établis.

Le Collège Montmorency se positionne résolument de façon à rehausser la reconnaissance de ses activités de recherche et d’innovation au sein du réseau québécois.

Au cours des dernières années, le Collège s’est doté de mécanismes de soutien aux activités de recherche, dont plusieurs politiques ayant permis au Collège de satisfaire aux exigences des organismes subventionnaires fédéraux et d’être reconnu admissible à recevoir et à administrer des subventions de recherche de deux principaux organismes fédéraux de recherche, soit le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et le Conseil de recherche en sciences humaines.

Par ailleurs, le Collège a créé un poste de conseillère pédagogique dédiée à la recherche au Service du développement pédagogique et de la réussite et a soutenu plusieurs projets de recherche sur divers thèmes.

Le Collège doit poursuivre dans cette voie en encourageant les membres du personnel à s’engager dans des projets de recherche à caractère disciplinaire, pédagogique ou technologique et en développant la dimension de la recherche appliquée.

Collèges et instituts Canada (vice-présidence aux relations gouvernementales et aux partenariats)

collège & instituts Canada

Collèges et instituts Canada (CICan) est un organisme national, à adhésion volontaire qui représente les collèges, instituts, cégeps et polytechniques publics au Canada et à l’étranger.

Connu jusqu’en 2014 comme l’Association des collèges communautaires du Canada (ACCC), CICan continue de promouvoir les innovations, la recherche appliquée, le développement international ainsi que les possibilités d’emploi ou d’entrepreneuriat créés par ses partenaires et ses établissements membres, et ce, autant au Canada qu’à l’étranger.

CICan et ses membres collaborent avec les secteurs privé et communautaire pour former des apprenants de tous âges et d’origines diverses à partir de quelque 670 emplacements desservant des collectivités urbaines, rurales et éloignées au Canada. L’association maintient qu’une éducation de qualité et l’accès à des programmes de développement des compétences sont essentiels pour favoriser la participation des Canadiens au marché de l’emploi et contribuer à la prospérité du Canada.

L’une des priorités de CICan est de mettre en valeur et d’encourager les projets de recherche sur les collèges et instituts, par les collèges et instituts. Cela inclut la recherche réalisée dans un contexte organisationnel, ainsi que des projets se penchant sur l’enseignement, l’apprentissage et le succès des étudiants dans le secteur postsecondaire.

CICan souhaite célébrer et appuyer ces projets de recherche en faisant la promotion d’une approche collaborative entre établissements, et en facilitant l’accès aux résultats de recherches complétées par d’autres.

Comité régional pour la valorisation de l’éducation – CRÉVALE

Le Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE) est une instance régionale de concertation (IRC) qui a pour mission de mobiliser la communauté autour de la réussite éducative. Son but principal est d’accroître la persévérance scolaire, la diplomation et la qualification des Lanaudois, jeunes et adultes, en vue d’assurer leur insertion sociale et professionnelle. Le CREVALE amorce des réflexions et accompagne des actions collectives pour qu’elles soient portées à travers la région par les différents acteurs de la communauté. Il se veut un espace d’échange pluridisciplinaire et intersectoriel permettant d’accroître les efforts de partenariat, le développement d’une compréhension commune et la réalisation d’outils qui stimulent l’implication de tous dans la valorisation de l’éducation et la persévérance scolaire.

Commission scolaire (à déterminer)

Projet associé

Commission scolaire Central Québec

Conseil du loisir scientifique de Québec-Chaudière-Appalaches – Boîte à science

Boite à science

Consortium d’animation sur la persévérance et la réussite en enseignement supérieur – CAPRES

Le Consortium d’animation sur la persévérance et la réussite en enseignement supérieur (CAPRES) agit, au regard des enjeux d’accessibilité, de persévérance et de réussite en enseignement supérieur comme :

  • Une vitrine permettant la circulation des connaissances issues de la recherche et de la pratique et favorisant leur transfert au sein des différents milieux de l’enseignement supérieur ;
  • Une interface contribuant à la mise en commun de ces connaissances et des acteurs impliqués sur ces enjeux en enseignement supérieur.

Créé en 2002, le CAPRES a pour mission d’œuvrer au développement d’une culture de l’accessibilité, de la persévérance et de la réussite en enseignement supérieur au Québec et de contribuer à la réflexion sous-jacente au développement et à la mise en œuvre de politiques, de programmes et de mesures de soutien aux étudiantes et aux étudiants du postsecondaire ainsi qu’à leur accessibilité, leur persévérance et leur réussite.

Bénéficiant de l’appui financier du ministère de l’Éducation (MEQ), le CAPRES mobilise les milieux collégial et universitaire (intervenants de première ligne, enseignants, gestionnaires, chercheurs et étudiants), ainsi que des organismes de concertation et de représentation, intéressés par la question de l’accessibilité, de la persévérance et de la réussite des étudiants en enseignement supérieur.

Le Consortium d’animation sur la persévérance et la réussite en enseignement supérieur (CAPRES) a pour mission d’œuvrer au développement d’une culture de l’accessibilité, de la persévérance et de la réussite en enseignement supérieur au Québec et de contribuer à la réflexion sous-jacente au développement et à la mise en œuvre de politiques, de programmes et de mesures de soutien aux étudiantes et aux étudiants du postsecondaire ainsi qu’à leur accessibilité, leur persévérance et leur réussite. Le CAPRES a comme rôle de diffuser les connaissances issues de la recherche et de la pratique et de favoriser leur transfert au sein des différents milieux de l’enseignement supérieur dans une perspective de mobilisation des connaissances. Il contribue à la mise en réseau des acteurs de l’enseignement supérieur au regard des enjeux d’accessibilité, de  persévérance et de réussite en enseignement supérieur.

Consortium régional de recherche en éducation – CRRE

CRRE

Projet associé

CPE L’Arche de Noé

 CPE l'Arche de Noé

 

 

 

 

 

La première mission du CPE L’Arche de Noé toujours été d’être le prolongement du cadre de la vie familiale et d’offrir aux enfants un environnement stable et chaleureux.

Projet associé

CPE Vire-Crêpe

CPE Vire-Crêpe

 

 

 

 

La mission est d’offrir des services de garde et d’éducation en installation et coordonner la garde éducative en milieu familial, le tout, basé sur l’égalité des chances et sur l’estime de soi.

 

Projet associé

CREO – La science en jeu

CRIRES – Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire

Le Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) se consacre à l’étude de la réussite et de la persévérance scolaires et au soutien des milieux scolaires dans leurs efforts pour favoriser la réussite de tous les élèves. Il mène des travaux de recherche fondamentale et appliquée. Ses stratégies de recherche reflètent la marche normale de tout travail scientifique consistant à développer d’abord des connaissances sur la réalité, puis à concevoir des applications pour les adapter aux besoins humains, travail qui, à son tour, suscite de nouvelles questions à explorer. Le CRIRES se préoccupe aussi d’intervention sous forme d’application de connaissances, de consultation, de recherche en partenariat, de service à la collectivité et de formation ciblée. Les membres réalisent régulièrement des publications et des communications professionnelles ou grand public.

Le CRIRES est représenté au sein du conseil d’administration du CTREQ.

ÉCOBES

Le Centre d’Étude des COnditions de vie et des BESoins de la population (ÉCOBES) est un organisme dédié à la recherche en sciences sociales appliquées rattaché au Cégep de Jonquière.

Fondée en 1982 et reconnu à titre de Centre collégial de transfert dans le domaine des pratiques sociales novatrices (CCT-PSN) depuis 2009, ÉCOBES œuvre dans le domaine du développement socio-organisationnel en santé et en éducation.

Depuis sa fondation en 1982, ÉCOBES s’affirme en tant que chef de file de la recherche en sciences sociales au sein du réseau collégial québécois. L’action d’ÉCOBES, dans deux domaines étroitement liés, soit l’éducation et la santé, vise à répondre aux besoins des milieux de pratique et d’intervention à l’aide de travaux rigoureux, réalisés selon une approche empirique.

Véritable moteur de développement social et économique, ÉCOBES propose différentes activités de recherche et de transfert de connaissances aux milieux utilisateurs : veille, recherche appliquée, diffusion, formation, soutien et accompagnement lors de démarches de concertation, de recherche ou de développement organisationnel. Le Centre contribue notamment à la progression des connaissances sur les jeunes ainsi qu’à la prévention de l’abandon scolaire et des maladies héréditaires.

École à pas de Géant

École à pas de Géant

 

 

 

 

 

 

Fondée en 1980, l’École à pas de Géant est une école privée d’intérêt public et subventionnée par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES).

Elle accueille des élèves âgés de 4 à 21 ans ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) dans nos programmes d’éducation préscolaire (4 & 5 ans), primaire et secondaire.  Les élèves suivent un programme ministériel en fonction de leurs besoins. Notre approche est hautement personnalisée, intensive, interdisciplinaire et holistique. L’enseignement est offert en français et en anglais.

 

École Cavelier-De LaSalle – Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys

École en réseau

Logo École en Réseau

L’École en réseau, une initiative du ministère de l’Éducation du Québec, offre des services gratuits et appuie les enseignants dans la mise en réseau de leur classe
Historique

Depuis 2002 et grâce au numérique, École en réseau favorise l’enrichissement des apprentissages.
Offre de service

Conçue pour soutenir et faciliter l’enseignement en réseau et à distance, notre offre de service est variée et s’adresse à différents acteurs du milieu de l’éducation ainsi qu’aux élèves!

Depuis près de 20 ans, École en réseau contribue à la réussite scolaire de milliers de jeunes et au développement professionnel de centaines d’enseignants!

École nationale de cirque

École nationale de Cirque

D’envergure internationale, l’École nationale de cirque (ÉCN) est une institution dédiée à la formation d’artistes professionnels, de pédagogues, de créateurs et d’artisans en arts du cirque. L’ÉNC se consacre également à la recherche et à l’innovation ainsi qu’à l’acquisition, la préservation et la mise en valeur de ressources documentaires en arts du cirque.

Fondée sur plus de trente ans d’expérience en pédagogie et en création, l’École est devenue une référence mondiale dans l’enseignement des disciplines circassiennes. Elle est désormais reconnue comme un centre international de recherche dans le champ des arts du cirque. L’École nationale de cirque est plus que jamais un foyer d’innovation où des interprètes-créateurs et des concepteurs se révèlent et s’épanouissent, stimulant la diversité des esthétiques et des formes du cirque.

CRITAC

Le Centre de recherche, d’innovation et de transfert en arts du cirque (CRITAC) développe, en concertation avec ses nombreux partenaires, des projets de recherche appliquée, offre des services d’aide technique et poursuit un travail d’information et de formation pour les acteurs du milieu circassien, des arts vivants, et de la performance humaine.

Le CRITAC se situe au cœur de l’écosystème de la recherche et du développement en arts du cirque, tant au niveau national qu’international, mettant en lien des chercheurs, des techniciens, des concepteurs, des pédagogues, des artistes de cirque, des étudiants et des gestionnaires.

Le CRITAC œuvre auprès des petits, moyens et grands organismes scolaires, communautaires ou institutionnels ainsi qu’auprès d’autres entreprises de conception ou de fabrication des industries créatives.

Le CRITAC est reconnu à titre de Centre collégial de transfert de technologie (CTT) et détient une Chaire de recherche industrielle dans les collèges du CRSH en arts du cirque.

École secondaire Amik-Wiche de Lac-Simon

École secondaire Chomedey-de-Maisonneuve – CSDM

École secondaire de l’Horizon – Centre de services scolaire des Navigateurs

École secondaire de la Cité – Centre de services scolaire de la Capitale

CSS de la Capitale

École secondaire De Rochebelle – Centre de services scolaire des Découvreurs

École secondaire Nikanik de Wemotaci

École secondaire Polyvalente de l’Ancienne-Lorette – Centre de services scolaire des Découvreurs

École secondaire Vanier – Centre de services scolaire de la Capitale

Équipe RENARD

Équipe Renard

Depuis 2009, l’équipe de recherche en partenariat avec RENARD œuvre dans ce qu’il est maintenant convenu d’appeler « la science du transfert de connaissances » (TC). Elle constitue le premier regroupement transdisciplinaire québécois consacré à la recherche sur le TC dans le domaine des interventions sociales. Leur programmation relève d’un double défi, soit celui de faire avancer à la fois la science du TC et les pratiques en matière de TC de leurs partenaires.

L’acronyme RENARD signifie équipe de recherche sur les effets non-académiques de la recherche et ses déterminants. Son équipe est composée de chercheurs et chercheuses et d’étudiants et étudiantes issus de plusieurs universités québécoises qui contribuent à la production de connaissances sur le TC, d’organismes dont la mission ou une partie de la mission porte sur le TC, et d’établissements de services fortement engagés dans des activités de TC en lien avec leurs objectifs de développement.

Depuis 2012, l’équipe RENARD est devenue un lieu de ralliement et de développement des forces vives en recherche sur le transfert de connaissances au Québec.

RENARD constitue une plateforme de collaboration qui permet à ses membres et partenaires, leaders du TC, de profiter mutuellement de leurs expertises, d’enrichir leurs projets respectifs et d’en développer de nouveaux en étroite collaboration avec des chercheurs. Elle permet également aux chercheurs d’enrichir leur programmation de recherche en s’assurant que celle-ci corresponde aux besoins des partenaires des milieux de pratique.

Cette plateforme de collaboration a mené à la réalisation de nombreux projets de recherche qui ont bénéficié à la fois aux chercheurs, aux partenaires et aux étudiants de l’équipe et plus largement à la communauté en transfert de connaissances.

FCPQ – Fédération des comités de parents du Québec

La Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) tire sa raison d’être de l’existence, dans chacune des commissions scolaires, d’un comité de parents représentant les parents des élèves des écoles publiques primaires et secondaires. Elle a pour mission de défendre et de promouvoir les droits et les intérêts des parents des élèves des écoles publiques primaires et secondaires de façon à assurer la qualité de l’éducation offerte aux enfants et leur réussite.

La FCPQ est représentée au sein du conseil d’administration du CTREQ.

Projet associé

Réalisation

Fédération autonome de l’enseignement – FAE

Fédération des centres de services scolaires du Québec (FCSSQ)

La Fédération des centres de services scolaires du Québec (FCSSQ) a pour mission de coordonner et d’unifier les centres de services scolaires. Pour ce faire, la Fédération s’est donné deux objectifs principaux : défendre avec détermination les intérêts des centres de services scolaires et promouvoir le système public d’éducation.

La FCSSQ tient un congrès annuel et publie le magazine SAVOIR qui propose des articles et des entrevues de fond traitant de l’éducation sous les angles pédagogique, juridique et des relations du travail.

La FCSSQ est représentée au sein du conseil d’administration du CTREQ.

Fédération des professionnelles et professionnels de l’éducation du Québec – FPPE-CSQ

FPPE

La Fédération des professionnelles et professionnels de l’éducation (FPPE-CSQ) a pour mission de promouvoir et de développer les intérêts professionnels, sociaux et économiques des professionnelles et professionnels de l’éducation du Québec. Elle défend les droits fondamentaux compris dans les chartes, le droit d’association, le droit à la libre négociation et le droit à la liberté d’action syndicale.

Fédération des syndicats de l’enseignement – FSE-CSQ

La Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ) a pour mission première de promouvoir, de développer et de défendre les intérêts professionnels, sociaux et économiques de ses membres. Ses activités concernant les questions professionnelles sont multiples. Elle intervient auprès du gouvernement, des fédérations patronales et des comités de parents dans les divers dossiers professionnels et au sein des différents groupes de travail des ministères concernés. La FSE exerce aussi son leadership par sa participation à différentes activités de recherche.

La FSE-CSQ est représentée au sein du conseil d’administration du CTREQ.

Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ)

Fédération étudiante collégiale

La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) est une organisation qui représente près de 78 000 membres, répartis dans 27 cégeps à travers le territoire québécois. Fondée en 1990, la FECQ étudie, promeut, protège, développe et défend les intérêts, les droits et les conditions de vie de la population collégienne. La qualité de l’enseignement dans les cégeps, l’accessibilité géographique et financière aux études et la place des jeunes dans la société québécoise sont les orientations qui guident l’ensemble du travail de la Fédération depuis plus de 30 ans. Pour la FECQ, tous devraient pouvoir compter sur un système d’éducation accessible et de qualité.

La FECQ, à travers ses actions, souhaite porter sur la scène publique les préoccupations de la jeunesse québécoise. Dans ses activités militantes et politiques, la Fédération est fière de livrer l’opinion de la population étudiante collégiale partout à travers la province. Présente aux tables sectorielles et nationales du ministère de l’Éducation (MEQ), elle est la mieux placée pour créer de multiples partenariats, bénéfiques autant pour la communauté étudiante que pour les différentes instances du ministère ou du gouvernement.

Le FECQ entretient des relations avec les partis politiques provinciaux et fédéraux, tout en demeurant non partisane. Elle se fait un devoir de rapprocher de la sphère politique de l’effectif étudiant, par un travail de vulgarisation constant de l’actualité politique à la communauté collégienne. Désormais un acteur incontournable en éducation, la Fédération se fait également un plaisir de travailler avec les organisations syndicales, les organismes communautaires et les autres acteurs de la communauté collégiale. Proactive, elle intervient dans l’espace public de façon constructive, toujours dans l’optique d’améliorer le réseau collégial dans lequel ses membres évoluent.

Fédération québécoise des directions d’établissement d’enseignement – FQDE

La Fédération québécoise des directeurs et directrices d’établissement d’enseignement (FQDE) a pour mission la promotion de l’excellence dans la fonction de direction d’établissement d’enseignement, le développement professionnel ainsi que la défense des droits. La FQDE garde le cap sur l’autonomie pour une gestion pédagogique dans laquelle l’élève est le centre des préoccupations et des décisions. Sa mission met en valeur la portée de la profession à titre de leader en gestion pédagogique. Elle contribue au développement de la compétence de la direction d’établissement d’enseignement et au maintien des hauts standards de qualité en matière de gestion d’établissement d’enseignement.

Fondation de l’Université du Québec à Chicoutimi (FUQAC)

FUQAC

Fondation pour l’alphabétisation

Fonds de développement académique du réseau – FODAR

FODAR

Fonds de recherche du Québec – Société et culture – FRQSC

Fonds Émilie-Bordeleau

Fond Émilie-Bordeleau

Groupe Animaré

Projet associé

Réalisation

Groupe de recherche sur les environnements scolaires – GRES

GRES

Projet associé

Groupe de recherche sur les inadaptations sociales de l’enfance – GRISE

GRISE

Projet associé

Réalisation

Humanov·is

 

 

Humanov·is partage des valeurs phares avec son environnement. La vision et la mission qui sont incarnées dans chacune de ses actions ont pour ambition de faire d’Humanov·is un leader reconnu en soutien aux efforts d’innovation sociale dans la transformation des rapports sociaux.

La mission d’Humanov·is est de générer des solutions positives face à la transformation des rapports sociaux afin de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie, en assurant la validité scientifique de ces solutions et le réalisme de les mettre en pratique.

Institut d’éthique appliquée de l’Université Laval

Institut des troubles d’apprentissage – Institut TA

Institut du Nouveau Monde

Logo INM

Fondé en 2004, l’INM est lauréat en 2005 du Prix Claire-Bonenfant du gouvernement du Québec pour les valeurs démocratiques et l’éducation civique. L’INM organise chaque été une École de citoyenneté pour les jeunes (cette activité a été désignée en 2010 comme l’une des trois meilleures pratiques d’éducation civique au Canada par l’Institut pour la citoyenneté canadienne, et elle est reconnue par la Commission canadienne de l’UNESCO). L’idée de l’Institut du Nouveau Monde remonte au printemps 2003 et elle émane d’un groupe d’universitaires.

L’INM est une organisation indépendante et non partisane qui a pour ambition d’accroître la participation des citoyennes et des citoyens à la vie démocratique.

L’action de l’INM a pour effet d’encourager la participation citoyenne et de contribuer au développement des compétences civiques, au renforcement du lien social et à la valorisation des institutions démocratiques. L’équipe de l’INM est animée par la conviction que la participation citoyenne renforce la démocratie.

Institut national des mines du Québec – INMQ

IRC de la Capitale-Nationale

Je passe partout

Je passe partout

Projet associé

Réalisation

Jeunes musiciens du monde – JMM

Jeunes musiciens du monde

Projet associé

La Relance Jeunes et Familles

La relance

La Relance Jeunes et Familles est un organisme phare dans le milieu de l’éducation communautaire au cœur du quartier Centre-Sud depuis 1968

Le mouvement des Aidants scolaires

aidants scolaires

 

Le mouvement les Aidants scolaires s’est donné comme mission de développer la culture du bénévolat scolaire au Québec et, éventuellement, dans les pays francophones. Le mouvement offre un encadrement et des outils pour soutenir les écoles qui désirent se bâtir un réseau de bénévoles stable et sécuritaire.

Il contribue ainsi au progrès et aux succès des jeunes grâce à une structure de bénévolat qui facilite le recrutement, la formation et la reconnaissance des bénévoles.

Issus de la communauté environnante elle-même, les Aidants n’interviennent aucunement dans les fonctions du personnel de l’école. Ils jouent le rôle de support que leur délimite lui-même le personnel enseignant et non-enseignant.

 

Les neurones atomiques

Ministère de l’Économie et de l’Innovation – MEI

Le CTREQ peut compter sur le soutien à l’innovation du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) à titre d’Organisme de liaison et de transfert en innovation sociale (OLTIS).

moozoom

Site web

Site web

Projet associé

Musée de la civilisation

Myelin

Myelin logo

La mission de Myelin est de connecter tous les savoirs pour donner le pouvoir de comprendre, de choisir et d’agir sans oublier d’améliorer le dialogue entre la science, la pratique, et les personnes

En reliant les savoirs et en facilitant l’échange dans les milieux de pratiques, Myelin Solutions développe des produits qui permettent:

  • À la recherche scientifique d’avoir un impact qui surpasse le monde universitaire;
  • Aux praticiens de collaborer et de s’informer pour offrir les meilleurs soins possibles;
  • À toutes les personnes concernées par la santé mentale d’accéder à la bonne information, au bon moment.

Partenaires pour la réussite éducative dans les Laurentides (PREL)

PREL

Le PREL est un organisme qui a pour mission de sensibiliser, de mobiliser et d’engager les jeunes, leur famille et l’ensemble des acteurs du milieu autour de la persévérance scolaire et de la réussite éducative

Projet associé

Partenaires pour la réussite éducative en Chaudière-Appalaches – PRECA

La mission du PRÉCA est de reconnaître, encourager et soutenir les individus et les collectivités dans leurs démarches et actions de formation et de développement liées à la persévérance scolaire et aux carrières scientifiques et technologiques.

Performa – Université de Sherbrooke

performa

Depuis 1973, Performa offre des programmes de perfectionnement crédités d’ordre universitaire en enseignement au collégial. Les programmes de formation sont développés de manière à s’adapter aux besoins spécifiques identifiés auprès du personnel pédagogique en exercice dans les établissements membres du réseau Performa. Bien que le personnel enseignant des collèges constitue la clientèle cible de ces programmes, il est aussi possible d’identifier des retombées concrètes dans les pratiques des conseillers pédagogiques, sur la réussite des étudiants et dans le développement institutionnel des établissements membres.

Le soutien à la recherche et l’innovation est un élément fondamental du modèle Performa. Afin de répondre adéquatement aux besoins du réseau collégial, Performa s’appuie sur l’expertise d’un Collectif de développement de la recherche et de transfert des connaissances et d’une communauté de pratique formée par tous les intervenants et intervenants du réseau : les personnes répondantes locales, les personnes-ressources responsables des activités de formation, les membres du Comité de programme, ainsi que de nombreux collaborateurs et collaboratrices externes.

Afin de contribuer au développement de la pédagogie collégiale, Performa s’assure de favoriser le développement de la recherche, de diffuser des connaissances pertinentes à caractère professionnel et scientifique dans le réseau et d’enrichir ses contenus d’enseignement et de formation par les résultats des recherches les plus récentes et pertinentes.

Pôle régional pour l’enseignement de la science et de la technologie – PREST

PREST

Programme de soutien à la formation continue du personnel scolaire – Chantier 7 – MEES

Regroupement des CPE de Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale

Regroupement des organismes communautaires de lutte au décrochage – ROCLD

Le Regroupement des organismes communautaires de lutte au décrochage (ROCLD) a pour mission de favoriser la concertation et les échanges entre les organismes communautaires qui travaillent à la problématique du décrochage scolaire, d’assurer leur représentation en tant qu’interlocuteur privilégié auprès des diverses instances publiques et communautaires, et de les soutenir dans la consolidation et le développement de leurs activités.

Réseau BIBLIO du Centre-du-Québec, de Lanaudière et de la Mauricie

Réseau des Carrefours Jeunesse-Emploi du Québec (RCJEQ)

rcjeq

Projet associé

Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada (RCCFC)

Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada

Le Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada (RCCFC) est un regroupement de plus de 50 établissements d’enseignement collégial francophones et d’organisations voués à l’éducation de partout au pays.

À travers plus de 175 projets et des investissements de plus de 4 millions de dollars, il agit pour permettre aux francophones de tous les provinces et territoires de travailler ensemble pour le développement de la formation professionnelle et technique en français au Canada.

Ayant son siège social à Ottawa, le Réseau assure à ses membres une bonne représentation auprès des instances gouvernementales et des partenaires de la francophonie canadienne.

Le Réseau offre également des occasions de réseautage et de perfectionnement professionnel afin d’accompagner les membres du personnel du secteur collégial envers la réussite académique et l’acquisition des compétences d’aujourd’hui et de demain.

Le RCCFC appuie le développement, l’accessibilité et la qualité de la formation collégiale et les services en français au Canada et promeut la collaboration et le partage d’expertise entre les établissements de formation.

Le Réseau est un interlocuteur privilégié qui favorise la collaboration, la consolidation et le partage d’expertises entre ses membres afin d’assurer la formation postsecondaire collégiale et les services dispensés en français dans chaque province et territoire.

Réseau des Instances régionales de concertation sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec

Réseau québécois en innovation sociale (RQIS)

logo RQIS

Le RQIS a formé en 2010 une communauté d’intérêt composée de représentants d’organisations reconnues comme leaders en innovation sociale au Québec. Les membres de la communauté d’intérêt proviennent des milieux de la recherche, de l’intervention et de la liaison et ils œuvrent dans les secteurs économique, social, de l’éducation et de la culture. Ce sont eux qui sont au cœur de notre réseau, qui réfléchissent et mettent en commun leurs savoirs et expériences en vue de renforcer le système d’innovation sociale au Québec.

Le Réseau québécois en innovation sociale est un espace de partage et de mobilisation des savoirs et des expériences qui contribue à faire de l’innovation sociale un levier indispensable au développement durable du Québec.

Secrétariat à la jeunesse

Service de la formation continue de l’UQAR

Le Service de la formation continue de l’UQAR propose différentes modalités de formation afin de répondre à la demande des milieux qu’elle dessert et entretient une préoccupation particulière quant à l’accessibilité à la formation universitaire sur son vaste territoire.

Projet associé

Société pour la formation à distance des commissions scolaires – SOFAD

SOFAD

La SOFAD a pour mission de répondre aux besoins des commissions scolaires en matériel d’apprentissage, imprimé ou en ligne, suscités par la diversification des lieux, des modes de formation et des parcours d’apprentissage, et de rendre son expertise accessible à d’autres réseaux et organismes. Pour ce faire, la SOFAD conçoit, produit ou coproduit et vend du matériel d’apprentissage et d’évaluation, utilisable en formation à distance ou en établissement, dans tous les secteurs d’activité des commissions scolaires. La SOFAD favorise l’utilisation des nouvelles technologies pour optimiser l’offre éducative aux élèves jeunes ou adultes. Elle répond aussi aux besoins de formation continue des entreprises et des travailleurs par des services sur mesure.

Table Éducation Outaouais (TEO)

Table régionale de l’éducation Centre-du-Québec

Tel-Jeunes

TELUQ

TELUS

Projet associé

Territoires innovants en économie sociale et solidaire (TIESS)

logo TIESS

LES MANDATS: LA LIAISONL’innovation sociale dans le secteur de l’économie sociale et solidaire est souvent le fruit du travail des organisations et de leurs partenaires. En nous appuyant sur les réseaux existants de praticiens et de chercheurs, sur leurs initiatives et leurs compétences, nous cherchons à développer et à renforcer les liens entre l’ensemble des acteurs concernés.LA VEILLE
La veille vise à identifier des expériences porteuses. Elle s’appuie aussi sur la collaboration avec les chercheurs et d’autres structures de veille afin de répertorier et diffuser les expériences et les travaux existants, tant au Québec qu’ailleurs dans le monde.

LE TRANSFERT
Le transfert prend forme dans le travail conjoint des chercheurs et des praticiens de l’économie sociale et du développement territorial. Il vise à rendre accessibles les connaissances et les informations existantes par la production de différents outils (outils didactiques, vidéo, articles, site web, etc.) et à intégrer des connaissances ou des procédés nouveaux dans la pratique des organisations.

 

La mission du TIESS est de contribuer au développement territorial par le transfert de connaissances en outillant les organismes d’économie sociale et solidaire afin qu’ils puissent faire face aux enjeux de société de façon innovante et transformer leurs pratiques.

 

 

 

 

 

Une école montréalaise pour tous

une école montréalaise pour tous

Université Concordia

Concordia

Projet associé

Réalisation

Université de Montréal

Université de Montréal

Projet associé

Réalisation

Université de Sherbrooke

Université du Québec à Montréal – UQAM

Projet associé

Réalisation