Projet

Se connaître pour mieux se réaliser – Actualisation du profil de sortie des élèves du Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord

Primaire

Secondaire

« Se connaître pour mieux se réaliser » est un projet qui témoigne de la volonté du CTREQ et du milieu de la recherche en éducation de collaborer avec la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord (CSRDN) à l’actualisation du profil de sortie de ses élèves. Conçu lors de l’élaboration de leur premier plan d’engagement vers la réussite, ce profil de sortie intègre plusieurs composantes qui poursuivent l’objectif du développement global des élèves. Le projet vise à outiller le personnel, les parents et même les élèves (du préscolaire jusqu’à la fin du secondaire) dans l’appréciation et l’accompagnement du développement des compétences du profil de sortie.

L’actualisation du plein potentiel de l’élève repose sur l’acquisition de connaissances et d’habiletés liées à la connaissance de soi. En vivant des expériences diversifiées, l’élève apprend à se reconnaître comme un être unique ayant des goûts, des aspirations, des forces et des besoins qui lui sont propres. Il apprend à se faire confiance et à développer son estime de soi et devient en mesure de prendre sa place parmi les autres. En mettant à profit ses compétences et ses apprentissages, il exploite au maximum ses capacités afin de devenir une personne épanouie dans sa vie personnelle et engagée dans sa communauté.

Contribuer au développement du plein potentiel sur la base de leurs aptitudes

Travailler au développement du plein potentiel des élèves est une mission noble et exigeante. Pour le Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord, il est essentiel de se doter d’une vision d’ensemble de la réussite éducative qui va au-delà de l’obtention d’un diplôme ou d’une qualification. C’est en participant activement au développement de chaque élève dans toutes ses sphères que ces derniers pourront acquérir l’autonomie requise pour faire des choix éclairés dans leur vie personnelle, professionnelle et citoyenne.

Dans le cadre de son premier plan d’engagement vers la réussite, la CSRDN souhaite travailler au développement global de ses élèves par la mise en œuvre d’un profil de sortie tenant compte de composantes nécessaires à l’épanouissement et à l’intégration sociale des futurs citoyens, soit le vivre-ensemble, la pensée critique, l’engagement, la capacité d’adaptation, la prise de décision et la communication. Enrichi et animé par sa propre identité, l’élève chemine vers le développement de son plein potentiel.

La coconstruction au cœur du projet

C’est le concept de coconstruction qui unit les partenaires dans ce projet. La collaboration de plusieurs chercheurs provenant de l’Université du Québec en Outaouais  (UQO) et du Réseau Périscope avec des membres du personnel du Centre de services scolaire (direction générale adjointe, directions d’établissement, enseignants, professionnels et personnel de soutien) favorisera le développement d’outils d’appréciation et d’accompagnement qui refléteront  la réalité du milieu en plus de bénéficier des assises théoriques provenant du monde de la recherche. C’est cette synergie qui rend ce projet si intéressant puisqu’elle inspire les acteurs impliqués à travailler de pair pour le développement des élèves.

Les objectifs du projet

Ce projet a donc pour but d’outiller les membres du personnel (gestionnaires, enseignants, intervenants et autres acteurs), les parents et même les élèves dans l’appréciation et l’accompagnement du développement du plein potentiel de ces derniers afin qu’ils soient adéquatement préparés à contribuer activement à la société.

Le projet vise également le transfert étendu des outils développés pour les rendre accessibles à l’ensemble des Centres de services scolaire du Québec.

Offre de service CTREQ associé à ce projet

Projets réussite

Développés en fonction d’un besoin, les « projets réussite » visent la conception, la coconstruction et la mise en œuvre de solutions qui contribuent à relever les défis associés à la réussite éducative.
En savoir plus

Projets similaires

Mettre la table pour l’avenir

« Mettre la table pour l’avenir » est un projet de deux ans pour sensibiliser les jeunes adultes de 16 à 25 ans en matière de littératie alimentaire. Résultat attendu: un matériel pédagogique adapté aux jeunes ayant pour but de les aider à faire des choix éclairés en alimentation!
En savoir plus

Une école, une entreprise

L’entrepreneuriat scolaire peut être un agent important de motivation pour des élèves. Leur engagement actif dans des situations professionnelles réelles favorise le développement de caractéristiques entrepreneuriales. Le projet « Une école, une entreprise » vise justement à stimuler la création d’entreprises d’économie sociale par des élèves du secondaire au sein de leur école. Il s’inspire d’une initiative du Carrefour jeunesse-emploi (CJE) de Matawinie.
En savoir plus

Les Cerfs-volants de la petite enfance

Le projet « Les Cerfs-volants de la petite enfance » a pour but d’implanter les services de bénévolat du mouvement des Aidants scolaires dans les milieux de la petite enfance, c’est-à-dire les maternelles 4 et 5 ans et les centres de la petite enfance (CPE). Cette aide supplémentaire pourra grandement contribuer au bien-être des enfants et diminuer la charge de travail des intervenants. Une meilleure structuration du bénévolat aidera le personnel des établissements à tirer profit de tous les bénéfices de cette implication et à développer une culture du bénévolat au sein des établissements.
En savoir plus