Projet

RÉPAIR : La rétroaction constructive des pairs pour une évaluation formative des apprentissages revisitée et enrichie

Le projet RÉPAIR vise à mieux comprendre et exploiter les avenues possibles et les avantages qu’offre la rétroaction par les pairs, un mode d’évaluation formative encore peu utilisé. Il est considéré qu’apprendre à rétroagir les uns avec les autres dans le cadre scolaire permet de bâtir de bonnes stratégies de communication et d’évaluation hautement transférables dans la vie adulte et dans le cadre professionnel.

Le besoin à l’origine du projet

L’évaluation est omniprésente tout au long de la vie. Elle a une importance capitale dans le soutien à l’apprentissage et à la réussite éducative. La rétroaction par les pairs, entre autres à l’aide des outils du numérique, fait partie des solutions créatives d’évaluation permettant de soutenir la réussite des élèves et leur inclusion, quel que soit l’environnement, à distance ou en présence.

Regard sur la rétroaction par les pairs

La rétroaction par les pairs consiste en un retour d’information donné par un apprenant à un autre. Le présent projet vise à mieux comprendre et exploiter les avenues possibles et les avantages qu’offre la rétroaction par les pairs [2].

Les études menées montrent que la rétroaction par les pairs, considérée comme une activité d’apprentissage en soi, possède plusieurs bénéfices :

  • Mobilise la capacité de réflexion et de sollicitude des élèves sur le travail de leurs pairs de manière à leur fournir des suggestions d’amélioration tout en bonifiant aussi la production de ces élèves eux-mêmes ;
  • Aide les élèves à préciser leur pensée [3] ;
  • Augmente leur rendement scolaire à tous les cycles [4] ;
  • Semble augmenter les réactions aux commentaires formulés par leurs pairs qu’à ceux des enseignants [5] ;
  • Aider à réguler les comportements sociaux et cognitifs des élèves [6].

Les trois objectifs du projet

  • Préciser les conditions d’une rétroaction constructive en temps réel et en différé, en présence et en ligne dans le cadre d’un entraînement au tutorat entre pairs au primaire ou au secondaire, incluant de l’éducation des adultes et de la formation professionnelle.
  • Cerner l’apport de la rétroaction par les pairs sur les apprentissages, sur les liens sociaux et sur la façon de percevoir l’évaluation.
  • Proposer des avenues inexplorées sur la façon d’exploiter plus efficacement ce mode d’évaluation formative des apprentissages.

Une co-construction essentielle

Le projet permet un maillage d’expertises entre praticiens et chercheurs. L’idée étant de croiser les regards pour en arriver à des résultats viables pour les milieux scolaires. Le projet se coconstruit ainsi conjointement en échangeant en continu avec les participants (membre du personnel enseignant, conseiller pédagogique, professionnel et de direction) sur la poursuite et le développement du projet. Le recueil des pratiques, des opinions, des commentaires des personnes participantes permet l’ajustement continu de la démarche. Ainsi, les personnes participantes sont impliquées dans la création des outils de soutien, mais également dans l’élaboration du déroulement des rencontres du groupe de travail des regards croisés afin que ce dernier réponde aux questions des personnes participantes.

Rôle-contribution du CTREQ

Dans ce projet, le CTREQ assure la coordination entre les personnes participantes, la gestion du projet et la livraison finale des productions.

Éléments à surveiller

Le projet poursuit ses activités lors de l’année scolaire 2023-2024. Différents outils issus de la co-construction seront partagés pour soutenir la mise en place de la rétroaction par les pairs dans vos milieux.

Suivez-nous via notre infolettre et les médias sociaux pour en apprendre davantage sur l’évolution de ce projet !

Références

  • [1] M. Leenknecht et F. Prins (2018). Formative peer assessment in primary school: the effects of involving pupils in setting assessment criteria on their appraisal and feedback style. European Journal of Psychology of Education, 33(1), 101–116. https://doi.org/10.1007/s10212-017-0340-2
  • [2] Les études sur la rétroaction par les pairs utilisent plusieurs termes : notation par les pairs, révision par les pairs, évaluation par les pairs, vérification par les pairs et relecture par les pairs. En anglais, on trouve peer feedback, peer grading, peer review, peer assessment, peer evaluation et peer editing.
  • [3] M. Finch et J. Willis (2021). Learning to be expert writers: feedback in secondary English. Assessment in Education : Principles, Policy and Practice, 28(2), 101–117. https://doi.org/10.1080/0969594X.2021.1908226 ; K. Kartono et R. Y. Shora (2020). Effectiveness of Process Oriented Guided Inquiry Learning with Peer feedback on Achieving Students’ Mathematical Reasoning Capabilities. International Journal of Instruction, 13(3), 555–570. https://doi.org/10.29333/iji.2020.13338a
  • [4] K. S. Double, J. A. McGrane et T. N. Hopfenbeck (2020). The impact of Peer Assessment on Academic Performance : A Meta-analysis of Control Group Studies. Educational Psychology Review, (32), 481-509. https://www.researchgate.net/publication/337872565_The_Impact_of_Peer_Assessment_on_Academic_Performance_A_Meta-analysis_of_Control_Group_Studies
  • [5] K. L. Neumann et T. J. Kopcha (2019). Using Google Docs for Peer-then-Teacher Review on Middle School Students’ Writing. Computers and Composition, 54, décembre. https://doi.org10.1016/j.compcom.2019.102524
  • [6] C. Phielix, F. J. Prins, P. A. Kirschner, G. Erkens et J. Jaspers (2011). Group awareness of social and cognitive performance in a CSCL environment: Effects of a peer feedback and reflection tool. Computers in Human Behavior, 27(3), 1087–1102. https://doi.org/10.1016/j.chb.2010.06.024 ; Périscope (2021). Au bénéfice de la persévérance et de la réussite scolaires. Codesign de programmes de tutorat par les pairs. Document cadre pour un effort concerté. Juin. https://www.periscope-r.quebec/sites/default/files/tutop_version_preliminaire_16_juin_2021.pdf

Document(s) lié(s)

Les premiers pas vers la rétroaction par les pairs : l’approche coopérative

Télécharger le document

Infographie : Mobiliser le numérique dans la rétroaction par les pairs

Télécharger le document

Fiches sur la rétroaction par les pairs

Télécharger le document

Projets similaires

Détection automatique des besoins d’adaptation des interventions à distance en santé mentale

Le texte ci-dessous provient du document Détection automatique des besoins d’adaptation des interventions à distance en santé mentale Contexte du projet  La télésanté est en constante augmentation depuis quelques années et englobe de nombreuses activités (téléconsultation, télésurveillance, etc.). Elle est une forme de télépratique qui se définit comme une activité, un service ou un système […]
En savoir plus

Le cœur de la réussite d’une entreprise adaptée

Ce projet vise à expérimenter les modalités d’une communauté de pratique (CoP) en présence dans une entreprise adaptée pour développer les compétences de ses travailleurs. Les compétences visées sont autant des compétences techniques que des compétences du futur, comme la collaboration, la résolution de problèmes et le développement de l’autonomie.
En savoir plus

Journées de réflexion sur l’usage pédagogique de la programmation informatique

Dans le cadre du Plan d’action numérique en éducation et en enseignement supérieur, la chercheuse Sylvie Barma (Université Laval) a été mandatée par le ministère de l’Éducation pour dégager des recommandations consensuelles sur l’usage de la programmation informatique dans les écoles primaires et secondaires.
En savoir plus