Collaboration avec Moozoom

Pour une meilleure maîtrise des compétences socio-émotionnelles : voici les leçons tirées d’une mise à l’essai de la plateforme moozoom dans des écoles primaires du Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe. Cette plateforme est basée sur une approche d’enseignement explicite et qui utilise des vidéos tournées par les jeunes et pour des jeunes!

L’importance de l’apprentissage socio-émotionnel

La maîtrise des compétences socio-émotionnelles est déterminante pour l’adaptation sociale et la réussite scolaire des enfants. L’apprentissage socio-émotionnel est un processus qui se développe tout au long de la vie et qui s’inscrit dans le Programme de formation de l’école québécoise (PFEQ). Le Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSSH) s’est mobilisé afin de favoriser le développement de l’apprentissage socio-émotionnel dans ses écoles primaires. L’objectif du CSSSH est de soutenir ses équipes-écoles dans leur compréhension et dans le déploiement de l’apprentissage socio-émotionnel avec une approche positive dans le développement de cet apprentissage. La mise à l’essai de la plateforme moozoom aura permis au CSSSH de se questionner sur les conditions favorables à l’implantation de l’apprentissage socio-émotionnel et de développer certains outils complémentaires pour permettre de meilleurs apprentissages chez les élèves.

 

Qu’est-ce que moozoom?

Moozoom a donc été pensée sous forme de plateforme interactive, appuyée d’une approche d’enseignement explicite plongeant les élèves dans un univers fictif, d’où ils peuvent créer leur propre histoire, et faire des liens avec leurs enjeux de tous les jours. Une belle façon de simplifier l’apprentissage socio-émotionnel dans les écoles!

Domaines de compétences socio-émotionnelles

Pour soutenir le développement de l’apprentissage socio-émotionnel, plusieurs domaines sont considérés:

1. Conscience de soi

2. Autogestion

3. Conscience sociale

4. Prise de décision responsable

5. Habiletés relationnelles

La contribution du CTREQ :

À la lumière de l’expérience vécue par le milieu scolaire, le CTREQ a contribué à faire émerger un document de référence incluant des repères théoriques, des leçons et des outils complémentaires. Il a permis la mise en relation du milieu de la pratique et celui de la recherche. Ainsi, le processus d’implantation de moozoom a été optimisé. L’objectif était de rendre le document de référence accessible à tous et inciter d’autres milieux à développer les compétences socio-émotionnelles.

Une démarche concertée

La contribution à la démarche concertée pour l’optimisation moozoom avec le CSSSH a eu comme résultat, un enrichissement mutuel auprès des partenaires impliqués!

Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSSH)

Moozoom

Claire Beaumont (Professeure titulaire à l’Université Laval)

Line Massé (Professeure titulaire à l’Université du Québec à Trois-Rivières)

Le CSSSH fera aussi un déploiement à plus grande échelle à la suite de cette mise à l’essai et des leçons tirées d’un implantation optimale de moozoom!

Consulter le document de référence : Leçons tirées d’une implantation optimale de Moozoom par sa mise à l’essai dans des écoles primaires du Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe.

Source photo: PEXELS_Monstera