Comment tirer le meilleur des résultats de la recherche collégiale ​ afin d’améliorer la réussite éducative​?

Afin d’améliorer la réussite éducative à cet ordre d’enseignement, le projet vise à concevoir un cadre de cohérence pour tirer le meilleur des résultats de la recherche collégiale. Ainsi, au terme du projet, chaque établissement participant pourra élaborer sa propre stratégie institutionnelle d’exploitation et de valorisation de la recherche collégiale en s’appuyant sur un modèle exhaustif, qui met de l’avant la cohérence systémique.

Des nouvelles du projet

Tout au long du projet, des bulletins d’information seront partagés afin que vous puissiez rester informés.

Téléchargez dès maintenant le troisième numéro du bulletin d’information!

Les bulletins précédents sont disponibles dans la section « Documents » au bas de cette page.

La série de Balados Tirer le meilleur de la recherche collégiale

Balado 1 : Tirer le meilleur de la recherche collégiale, avec Isabelle Cabot

Télécharger le Balado

Balado 2 : Tirer le meilleur de la recherche collégiale, avec Michelle Deschênes

Télécharger le Balado

 

Une démarche à la fois concertée et structurante

Dans la mesure où toutes les catégories d’acteurs présents dans un établissement collégial sont concernées, la démarche consiste à associer ceux-ci (personnel de direction, personnel enseignant, personnel professionnel, personnel de soutien et population étudiante) à l’élaboration de ce cadre de cohérence. La démarche envisagée soutient et renforce la capacité des établissements d’enseignement collégial à s’appuyer sur les résultats de la recherche menée au sein même du réseau collégial, ce qui devrait contribuer à favoriser la réussite éducative.

Le projet donnera à ces résultats de recherche davantage de visibilité et il permettra aux chercheuses et aux chercheurs qui y participent de développer leurs compétences en matière de transfert de connaissances. De plus, il aidera les organismes de soutien au réseau collégial, dont les missions ou les mandats sont complémentaires et qui en sont aussi des parties prenantes, à déployer leurs services de manière à mieux accompagner les établissements. Enfin, les travaux sont menés dans un contexte favorisant l’optimisation de la collaboration et de la contribution des différents acteurs autour d’une démarche à la fois concertée et structurante.

Objectifs du projet 

Le projet vise essentiellement à outiller les acteurs du collégial de manière à renforcer la capacité des établissements à s’appuyer sur les résultats de la recherche produite par des chercheuses et des chercheurs de collèges et, ainsi, favoriser la réussite éducative. Pour atteindre cet objectif principal, deux objectifs secondaires sont visés :

  • Concevoir un cadre de cohérence à partir duquel chaque établissement participant pourra élaborer sa propre stratégie institutionnelle d’exploitation et de valorisation des résultats de la recherche collégiale;
  • Produire des outils de réflexion et d’aide à la mobilisation pour l’élaboration d’une stratégie visant à renforcer la capacité d’action des établissements d’enseignement collégial dans la prise en considération des connaissances au sein de leur organisation et dans le cadre des activités qu’ils mènent avec leurs partenaires externes.

De nombreux partenaires impliqués

L’une des forces du projet est sans aucun doute la richesse des partenariats. Le projet s’appuie sur la collaboration, dès le départ et tout au long de la démarche, entre des partenaires ayant des missions et des mandats complémentaires ainsi que des expertises spécifiques et variées, de façon qu’ils assurent, ensemble, la prise de décision et l’atteinte des objectifs.

Le schéma démontrant la variété des partenaires est disponible en cliquant ici! 

Chacun des partenaires s’implique à leur façon et plusieurs participent à l’un des comités du projet.

Membres du comité de pilotage

  • Nadine Arbour, Coordonnatrice, ÉCOBES – Recherche et transfert, Cégep de Jonquière
  • Charles-Antoine Bachand, Directeur adjoint des études, Cégep de l’Outaouais
  • Samuel Bernard, Directeur général, Association québécoise de pédagogie collégiale
  • Isabelle Cabot, Professeure et chercheuse, Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu
  • Christian Dagenais, Professeur titulaire et chercheur principal de l’équipe RENARD, Université de Montréal
  • Nancy Gagnon, Directrice de la formation continue et des affaires internationales, Cégep de Jonquière
  • Isabelle Laplante, Bibliothécaire responsable, Centre de documentation collégiale
  • Lynn Lapostolle, Directrice générale, Association pour la recherche au collégial
  • Claudie Lévesque, Chargée des affaires collégiales, Fédération étudiante collégiale du Québec
  • Éric Richard, Professeur et chercheur, Campus Notre-Dame-de-Foy
  • Aude Séguin, Conseillère pédagogique, PERFORMA
  • Linda St-Pierre, Présidente-directrice générale, Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec