Projet

TAQ-TIC : Développement de l’inclusion socionumérique de travailleurs et de travailleuses vivant avec des difficultés cognitives 

Le projet vise à créer un environnement numérique visant à permettre aux employés du Groupe TAQ, ayant des limitations cognitives, de développer les capacités numériques nécessaires pour fonctionner normalement, comme personnes autonomes en société, et ce, au même titre que tous les citoyens. Le projet permettra de développer une plateforme de contenus microgradués au service des utilisateurs. 

Le besoin à l’origine du projet   

La Société pour l’Apprentissage à VIE (SAVIE) collabore avec le CTREQ et les partenaires dans le cadre du projet « TAQ-TIC : Développement de l’inclusion socionumérique de travailleurs et de travailleuses vivant avec des difficultés cognitives ».   

Pour le Groupe TAQGroupe TAQ Groupe TAQ, la pandémie a mené à une prise de conscience au sujet des capacités numériques des travailleurs ayant des limitations cognitives puisque de plus en plus les services publics ont fait le virage numérique. Conséquemment, il faut offrir au plus grand nombre la possibilité de profiter le plus possible de ces services offerts de nouvelle façon. Par le développement d’un environnement numérique accessible par le Web (TAQ-TIC), permettre à une majorité des employés du Groupe TAQ ayant des limitations cognitives, et par la même occasion à tous les travailleurs québécois présentant les mêmes limitations de participer le mieux possible à ce virage numérique sociétal.  

 Pour la réalisation de ce projet, le Groupe TAQ compte plusieurs partenaires et parties prenantes :    

Après consultation sur  les besoins en matière de savoir-faire numérique des employés ayant des limitations, auprès des personnes responsables de la formation au Groupe TAQ, divers objectifs ont été retenus :    

  1. Répertorier et confirmer les attentes du marché du travail en lien avec les profils de formation axée sur l’emploi quant à la maîtrise des savoir-faire numériques favorisant l’embauche de leurs futurs employés.    
  2. Identifier et documenter les savoir-faire numériques développés par les microformations ayant un potentiel d’augmenter l’employabilité et l’autonomie des employés tant dans l’organisation que dans leur vie comme citoyens.    
  3. Mettre en place des outils de dépistage ludiques (mini-jeu et contenu de dépistage) pour cerner les savoir-faire numériques des employés.    
  4. Expérimenter la plateforme de formation (TAQ-TIC) auprès des employés en milieu de travail pour en assurer la pertinence et la convivialité.    
  5. Concevoir, en collaboration avec le milieu preneur et le milieu du travail, un guide numérique destiné aux formateurs de l’organisation pour formaliser l’utilisation des outils technologiques dans le développement des savoir-faire numériques augmentant le potentiel d’employabilité des employés et leur autonomie citoyenne.   

Le projet permettra de développer une plateforme de contenus microgradués au service des utilisateurs vivant avec des limitations cognitives. 

Quelques mots sur la contribution du CTREQ 

Le CTREQ préside le comité d’orientation du projet et à animer le comité de pilotage, de coordonner l’exécution du projet et à en assurer le suivi pour le respect des orientations et de l’approche de cocréation du plan de mise en œuvre prévu. 

En continu, le CTREQ collabore avec l’équipe de validation des contenus sur le terrain selon les besoins et ce en travaillant en collaboration avec les ressources affectées au projet par SAVIE et les partenaires. 

Projets similaires

Feuillets d’information résumant les propositions faites par le CRIRES comme contribution à la conversation collective sur la réussite éducative

Une conversation nationale s’est récemment engagée à propos de la réussite éducative. En réponse aux propos du ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, qui a exprimé le souhait que les acteurs du milieu de l’éducation proposent des solutions concrètes pour améliorer la réussite scolaire et éducative, le Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES), partie prenante du Réseau PÉRISCOPE, a acheminé six propositions au ministre de l’Éducation.
En savoir plus

Conférence de consensus sur l’utilisation du numérique

Cet événement virtuel, financé par le ministère de l’Éducation, est prévu pour l’hiver 2022. Le CTREQ amorce l’organisation d’une seconde conférence de consensus ayant pour thème : l’utilisation du numérique en éducation!
En savoir plus

Premiers Signes – Le guide

Premiers Signes est un outil gratuit de dépistage des élèves à risque au préscolaire et au primaire.
En savoir plus