Entrepreneuriat éducatif – introduction

29 octobre 2014

列印

Dans le cadre de sa mission visant à promouvoir l’innovation et le transfert de connaissances en vue d’accroître la réussite éducative au Québec, le CTREQ est fier de présenter une série spéciale de sept articles portant sur l’entrepreneuriat éducatif incluant celui-ci faisant office d’introduction aux six autres articles qui seront publiés dans les prochains mois.

Ces articles ont comme principal objectif de mettre en lumière tout le potentiel pédagogique qui réside dans la pédagogie à valeur entrepreneuriale aux ordres d’enseignement primaire et secondaire et de démystifier du même coup, certains préjugés et mythes trop souvent associés à l’entrepreneuriat.

Ces articles seront aussi bonifiés de témoignages vidéo permettant d’illustrer plus concrètement les résultats d’un projet de formation et de recherche réalisé au cours des quatre dernières années. Ce projet novateur issu du Défi de l’entrepreneuriat jeunesse et sous la responsabilité de la Commission scolaire de l’Énergie est mené en collaboration avec trois universités québécoises : Université du Québec à Trois-Rivières, Université de Sherbrooke et Université du Québec à Rimouski (campus de Lévis). Intitulé La pédagogie à valeur entrepreneuriale : effets sur la réussite des élèves et les conditions de pratique des enseignants et autres intervenants scolaires, ce projet vise principalement à former, à l’intérieur de leur stage, de futurs enseignants et conseillers en orientation par rapport au développement de la culture entrepreneuriale à l’école.

De plus en plus reconnue par la communauté scientifique et les praticiens du milieu de l’éducation au Québec la pédagogie à valeur entrepreneuriale n’en finit plus de surprendre par ses retombées positives tant du côté des élèves que des intervenants scolaires en formation et en exercice ; l’une de celles-ci étant la motivation accrue des jeunes à apprendre dans un contexte de projet entrepreneurial.

Également, selon divers experts, la réalisation de projets entrepreneuriaux permettrait de renforcer la confiance en soi, la persévérance, la créativité, le sens des responsabilités, la débrouillardise et le leadership chez les élèves concernés tout en favorisant aussi le développement d’autres caractéristiques entrepreneuriales comme la solidarité, la coopération et l’autonomie.

Plus qu’une démarche d’apprentissage, la pédagogie à valeur entrepreneuriale peut contribuer à la démarche d’orientation des jeunes, car ils peuvent ainsi structurer leur identité, identifier leurs intérêts et leurs aptitudes, préciser progressivement leurs choix scolaires et professionnels, tout en développant leur pouvoir d’action et leur vision du monde.

En outre, la pédagogie à valeur entrepreneuriale permet à l’école de rejoindre plus efficacement et directement chaque élève en donnant du sens aux apprentissages par l’intégration de contenus disciplinaires contextualisés. En établissant de tels liens avec des besoins réels issus de la communauté, les jeunes sont davantage stimulés à relever de véritables défis et ils peuvent déjà se familiariser quant à l’exercice de leur rôle de citoyens et de futurs travailleurs.

Voici un avant-goût des articles qui seront publiés au cours des prochains mois :

  • L’orientation et l’entrepreneuriat comme points d’ancrage au PFÉQ.
  • La formation en entrepreneuriat pour développer et maintenir le goût d’entreprendre.
  • Mieux comprendre les retombées de l’entrepreneuriat sur la réussite des élèves.
  • Mieux comprendre les retombées de l’entrepreneuriat sur les conditions de pratique en enseignement et en orientation.
  • Les projets entrepreneuriaux orientants, d’une pierre deux coups.
  • Les perspectives de l’entrepreneuriat orientant éducatif.