Projet

Recueil de pratiques de gestion favorisant la réussite

Secondaire

Le Recueil de pratiques des directions d’écoles secondaires favorisant la réussite des élèves vise à fournir aux directions d’écoles secondaires des éléments éprouvés pour alimenter l’analyse de leur approche de gestion en vue de favoriser la réussite et la persévérance des élèves.

Le rôle du CTREQ

Le CTREQ collabore à la diffusion de l’étude réalisée par Collerette, Pelletier et Turcotte (2013).

Le recueil

Sans recenser l’ensemble des pratiques de gestion des directions et des caractéristiques des écoles qui favorisent la réussite et la persévérance des élèves, cet ouvrage recense du moins les pratiques qui ont fait leurs preuves, des façons de faire qui, normalement, favorisent la réussite et la persévérance des élèves. Aucune des pratiques décrites ne peut à elle seule faire la différence dans une école. C’est leur cumul et leur intégration dans une approche adaptée à la situation de l’école qui devraient produire un impact significatif.

Le recueil est composé de trois parties :

  • une synthèse des connaissances scientifiques sur les pratiques de gestion favorisant la réussite des élèves;
  • les faits saillants de l’étude menée dans six écoles secondaires de l’Estrie;
  • un questionnaire d’analyse des pratiques de gestion.

Une étude réalisée dans six écoles secondaires de l’Estrie

Réalisée de 2009 à 2012 dans six écoles secondaires de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke et de la Commission scolaire des Hauts-Cantons, l’étude visait à recenser les pratiques de gestion associées à une meilleure réussite et à la persévérance des élèves.

78 pratiques et attitudes de la direction ou caractéristiques de la vie dans l’école ont été explorées.

Quelques résultats

  • 25 pratiques sont plus fortement associées à la réussite et à la persévérance des élèves.
  • Les pratiques qui contribuent à la réduction du taux d’échec sont celles qui mettent l’accent sur les pratiques pédagogiques et sur le suivi des résultats des élèves.
  • Les pratiques qui contribuent à la hausse des résultats scolaires sont celles qui assurent un milieu de vie harmonieux et respectueux pour les élèves.
  • Les attitudes les plus fortement associées à la réussite des élèves concernent la direction d’établissement et l’affirmation dans de son rôle de leader.
  • Les caractéristiques de l’école les plus fortement associées à la réussite portent sur l’encadrement des comportements des élèves.

Les pratiques de gestion qui contribuent le plus à une perception positive de l’école par les élèves sont les suivantes :

  • Instaurer un milieu de vie agréable pour les élèves,
  • Faire des visites de classe;
  • Contrer les préjugés, les étiquettes et les attitudes discriminatoires à l’endroit des élèves;
  • Communiquer efficacement avec eux et se montrer attentif à leurs préoccupations.

Les caractéristiques de l’école qui contribuent le plus à une perception positive du milieu par les élèves sont :

  • La clarté et la pertinence des règles relatives au comportement des élèves;
  • La collaboration entre enseignants;
  • L’amélioration de leurs pratiques pédagogiques.

Une plus grande importance accordée par le personnel enseignant à ses pratiques d’enseignement et au suivi des résultats des élèves plutôt qu’à son cadre de travail contribuerait aussi à de meilleurs résultats pour les élèves et à moins d’échecs scolaires (selon la perception de la direction).

Document(s) lié(s)

Recueil – Pratiques de gestion favorisant la réussite

Télécharger le document

Projets similaires

Un document de référence pour optimiser moozoom: plateforme dédiée au développement des compétences socio-émotionnelles!

Pour une meilleure maîtrise des compétences socio-émotionnelles : voici les leçons tirées d’une mise à l’essai de la plateforme moozoom dans des écoles primaires du Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe. Cette plateforme est basée sur une approche d’enseignement explicite et qui utilise des vidéos tournées par les jeunes et pour des jeunes!
En savoir plus

Appropriation et expérimentation de Mots d’enfants pour un nouveau parcours de formation en milieu éducatif

Le CTREQ pilote un projet d’innovation sociale réunissant des acteurs de milieux éducatifs, de la recherche, de la santé publique, de l’organisme API-Enfance et les conceptrices de la solution Mots d’enfants pour faire face à l’enjeu d’accessibilité aux services d’orthophonistes. Le parcours de formation numérique Mots d’enfants, initialement conçu pour répondre aux besoins des enfants de la Protection de la jeunesse, fera l’objet d’un projet pilote visant à déterminer si ce parcours de formation peut être étendu aux milieux préscolaires.
En savoir plus

Lire pour le plaisir! Des actions efficaces pour motiver les jeunes de 10 à 20 ans

Inventaire de pratiques et d’actions efficaces pour motiver les jeunes de 10 à 20 ans à lire pour le plaisir, en dehors de la classe ou du cadre scolaire.
En savoir plus