Un nouvel outil de transfert est maintenant disponible !

Le CTREQ, en partenariat avec le ministère de l’Éducation (MEQ), met à la disposition du personnel enseignant, des conseillers pédagogiques et des orthopédagogues en mathématiques au préscolaire, au primaire, au secondaire et au collégial un napperon décrivant des pratiques collaboratives et concertées afin de favoriser la réussite éducative en mathématiques. Découvrez cet outil !

L’enjeu de la réussite des élèves en mathématiques 

L’enseignement et l’apprentissage des mathématiques constituent une préoccupation centrale du personnel des établissements d’enseignement. En effet, en plus de jouer un rôle important dans la persévérance scolaire, les mathématiques permettent aux élèves de développer des compétences pour faire des choix éclairés dans leur vie personnelle, professionnelle et citoyenne (MÉES, 2019).  

Les pratiques collaboratives et les actions concertées, à l’intérieur du même ordre ou entre deux ordres d’enseignement, peuvent avoir des effets positifs et tangibles sur la réussite des élèves en mathématiques.

 

Comment concrétiser cette avenue ?

La collaboration et intraordre et interordres. 

Les équipes de recherche d’Arkhripova (2019) et de Corriveau (2020) ont présenté des exemples de ruptures dans l’enseignement des mathématiques et proposent des pistes d’actions afin de pallier la situation, et ce, autant pour les apprenants du primaire, du secondaire que du collégial. 

L’équipe de Corriveau (2020) a constaté que les transitions scolaires en mathématiques sont une période délicate, voire charnière pour les élèves et que de nombreuses initiatives locales sont en cours afin de pallier le manque d’harmonisation entre les ordres d’enseignement. L’équipe de recherche a examiné la mise en place de communautés d’apprentissages professionnelles (CAP) d’enseignants, accompagnés de conseillers pédagogiques et de chercheurs. Ces communautés, en plus de favoriser l’engagement tangible des acteurs concernés, encouragent les différents acteurs à approfondir leur compréhension des manières de faire des mathématiques propres à chaque ordre, en plus de réfléchir à différents moyens de concertation pour faciliter les transitions. 

De plus, Giroux et son équipe de recherche (2020) ont mis à l’épreuve des outils pour analyser et interpréter de façon plus fine les difficultés d’élèves à risque lors de la démarche évaluative orthopédagogique au cours d’une récente recherche-action. Cette approche pourrait permettre de mieux identifier les interventions appropriées.   

Cliquez ici pour télécharger l’outil!

Ne manquez pas les autres outils qui seront développés dans le cadre de ce partenariat! Visitez la page du projet et abonnez-vous à l’infolettre. 

Vous souhaitez recevoir des publications portant sur des recherches financées par le Ministère ? Abonnez-vous en écrivant à info-transfert@education.gouv.qc.ca.

 

Références  

Arkhipova, E. et al. (2019). La réussite en mathématiques au secondaire commence à la maternelle : synthèse des connaissances sur les pratiques d’enseignement des mathématiques efficaces à la maternelle et au primaire pour réussir l’algèbre du secondaire [Rapport de recherche], Université du Québec en Outaouais.   

Corriveau, C. et al. (2020). Projet ARIM [Actions et rapprochements interordres en mathématiques] : processus de rapprochement des pratiques d’enseignement de mathématiques pour favoriser un passage plus harmonieux pour les élèves lors de transitions scolaires[Rapport de recherche], Université Laval. 

Giroux, J. et al. (2020). Évaluation orthopédagogique en mathématiques selon une approche didactique : une recherche-action[Rapport de recherche], Université du Québec à Montréal.  

Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. (2019). Référentiel d’intervention en mathématique, Gouvernement du Québec.