Retour sur la première Conférence de consensus en éducation au Québec

17 octobre 2018

La semaine dernière, c’est près de 500 personnes qui étaient rassemblées pour aborder un thème des plus importants : la mixité sociale et scolaire. Ce moment d’échange entre les acteurs de la recherche et ceux du terrain aura permis d’approfondir la réflexion sur cet enjeu qui touche l’ensemble du Québec. Nous sommes heureux de dire que la toute première Conférence de consensus en éducation au Québec fut un réel succès!

Il y a plus d’un an, Claude Lessard, président du conseil d’administration (CA) du CTREQ, proposait au CTREQ et à son conseil d’administration d’organiser la toute première Conférence de consensus en éducation au Québec. Un projet d’envergure qui a rapidement motivé les membres de l’équipe et du CA. Bien que nous étions dès le départ convaincus de la pertinence d’une telle opération pour le milieu de l’éducation, nous sommes fiers de constater le succès qu’a eu l’événement. Voici un retour sur ces journées fort intéressantes.

Un invité de la Suisse pour ouvrir la Conférence

La Conférence de consensus a été lancée de belle façon grâce à une présentation de M. Georges Félouzis, professeur à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’Université de Genève. Travaillant depuis plusieurs années sur les inégalités scolaires, sur l’analyse des politiques éducatives et sur leurs conséquences sur les parcours et sur les apprentissages des élèves, il était la personne toute désignée pour ouvrir cet événement et mettre la table sur les principaux concepts de la thématique. Sa présentation aura également sans doute permis à plusieurs participants de réfléchir à leur propre situation en élargissant leurs connaissances sur les réalités vécues en Europe et aux États-Unis en ce qui a trait à la mixité sociale et scolaire.

La mixité sociale et scolaire abordée sous différents angles

Regroupés sous quatre panels abordant des thématiques différentes (mixité socioéconomique, la mixité ethnoculturelle, la mixité des genres et la mixité scolaire), c’est au total 13 chercheurs qui ont accepté de se prêter au jeu de la Conférence de consensus. L’horaire de chaque panel était divisé en deux parties. Cette organisation du temps a permis aux panélistes d’informer l’assistance sur les connaissances actuelles issues de la recherche, et aux membres du jury de questionner les chercheurs afin de mieux comprendre les différentes dimensions des thématiques.

La synthèse faite à la fin de la journée par la chercheuse Stéphanie Demers, qui agissait à titre de « Grand témoin » de l’événement, a permis de constater la richesse et la diversité des contenus présentés au cours de la journée.

Vous souhaitez voir ou revoir les présentations de la Conférence de consensus?

Bonne nouvelle, vous pouvez le faire en cliquant sur ce lien!

Un moment d’échange entre la recherche et la pratique

Tout au long de la journée, les questions des membres du jury ont permis de créer un dialogue direct entre des acteurs de la recherche et des acteurs du terrain et de traiter d’un enjeu des plus importants : la mixité sociale et scolaire. Ce dialogue a par la suite été enrichi par les interventions du public lors du débat de fin de journée. Un riche moment d’échange qui a permis à de nombreux acteurs de s’adresser directement aux chercheurs afin de poursuivre les discussions et les réflexions. Les propos tenus lors de ces échanges ont sans doute également contribué à nourrir la réflexion des membres du jury.

Restez à l’affût des recommandations

Inspirés par les propos présentés lors de la séance publique des 9 et 10 octobre, les membres du jury se sont rassemblés afin de délibérer et de formuler des recommandations visant à créer une école au bénéfice de toutes et de tous. Ces recommandations seront disponibles dans quelques semaines et nous espérons réellement qu’elles permettront de soutenir le Québec vers un système scolaire qui est un lieu de socialisation à l’image de notre société pluraliste et vers des établissements qui tiennent encore davantage compte des particularités de chacun. Abonnez-vous à l’infolettre du CTREQ pour être informé des recommandations!

Un riche contenu disponible

Textes de référence, présentations PowerPoint, textes des panélistes, etc. plusieurs documents sont mis à votre disposition. Vous pouvez dès maintenant consulter sur le site Web de l’événement, dans la section « Documentation », les textes de référence pour chaque panel ainsi que toutes les présentations PowerPoint utilisées lors de la séance publique. Lors de la sortie de recommandations, vous aurez également accès aux textes produits par les chercheurs ayant contribué à la réflexion du jury. De nombreuses références qui vous permettront d’approfondir encore davantage vos connaissances par rapport à la mixité sociale et scolaire!

Merci encore à nos partenaires!

Bien sûr, cette Conférence de consensus n’aurait pas pu se réaliser sans le soutien et la collaboration de certains partenaires. Nous tenons donc à remercier de nouveau la Fondation Lucie et André Chagnon qui s’est engagée dans ce projet à titre de partenaire financier et le Conseil supérieur de l’éducation qui est pour nous un collaborateur des plus importants. Nous tenons aussi à remercier toutes les personnes qui ont contribué à leur façon à cet événement : comité organisateur, partenaires, chercheurs, jury, accompagnateurs, etc. Merci de votre engagement. Le succès de cet événement est également grâce à vous.

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email