Projet

Collaboration avec le Réseau québécois pour la réussite éducative

Le Réseau québécois pour la réussite éducative (RQRE) a sollicité l'aide du CTREQ pour informer les différentes instances régionales sur les sujets liés aux adolescents, aux familles vulnérables et aux camps d'été. Le CTREQ a regroupé, trié et analysé des informations pour rédiger trois documents pertinents et importants. Ces documents ont été remis au RQRE pour la mise en page et la diffusion.

Le besoin à l’origine du projet 

Le Réseau québécois pour la réussite éducative (RQRE) a communiqué avec le CTREQ afin d’être soutenu dans leurs activités de transfert de connaissances en lien avec le chantier sur la glissade de l’été. Après discussion avec l’équipe du RQRE, il a été défini que le besoin prioritaire était d’informer les différentes instances régionales de concertations sur trois sujets distincts, soit les adolescents, les familles vulnérables et les camps d’été.  

Quelques mots sur la contribution du CTREQ   

Dans le cadre de ce soutien, la contribution du CTREQ a d’abord été de regrouper des informations sur les trois sujets ciblés par le RQRE. Par la suite, l’information a été triée et analysée en vue de la rédaction de trois documents rassemblant et vulgarisant les informations pertinentes et importantes.   

Les documents ont été remis au RQRE qui étaient par la suite responsable de la mise en page et de la diffusion des documents.   

Projets similaires

Y’a une place pour toi! – Guide de prévention du décrochage scolaire

Y’a une place pour toi! – Guide de prévention du décrochage scolaire est un outil gratuit d’information et d’intervention pratique et efficace pour le secondaire, destiné à trois clientèles cibles : l’école, les parents et les élèves.
En savoir plus

Premiers Signes – Le guide

Premiers Signes est un outil gratuit de dépistage des élèves à risque au préscolaire et au primaire.
En savoir plus

Aménagement flexible : pour le bien-être des élèves en classe!

Le projet de recherche sur l’aménagement flexible mené par le professeur Jonathan Bluteau de l’Université de Québec à Montréal et son équipe visait à mettre en lumière les bénéfices et les limites de ces classes innovantes pour les élèves. Cette recherche est la première au Québec à avoir comparé des classes flexibles avec des classes fixes et à faire une analyse différenciée selon le genre. Le CTREQ est fier d’avoir été associé au transfert de connaissances issus de cette recherche.
En savoir plus