Pour adopter un langage commun en transfert de connaissances

18 janvier 2018

Pratique innovante, pratique informée par la recherche, leadership pédagogique, communauté de pratique, approche collaborative… Les expressions utilisées en matière de transfert de connaissances en éducation sont nombreuses et font généralement référence à des concepts très précis. Savoir se comprendre dans ce domaine en pleine expansion demande une bonne compréhension de ces concepts et, idéalement, l’adoption d’un langage commun.

C’est dans cet objectif qu’a été conçu le Lexique sur le transfert de connaissances en éducation. Destiné aux acteurs de la pratique, aux gestionnaires de l’éducation et aux professionnels travaillant dans
les organisations, cet outil rassemble près d’une centaine de termes et d’expressions couramment utilisés en éducation.

Toutes les définitions sont tirées de la recherche ou de la pratique. Les sources consultées sont toujours clairement identifiées. Dans l’exemple qui suit, on propose au lecteur une expression similaire, dans ce cas-ci la « vulgarisation des connaissances ». Les définitions sont généralement structurées en deux paragraphe, le premier proposant une définition générale permettant une bonne compréhension de l’objet dont il est question. Le ou les paragraphes qui suivent proposent des explications plus détaillées ou liées à des contextes précis. Certaines définitions sont accompagnées d’exemples, comme c’est le cas dans la définition présentée ici.


Adaptation des connaissances (expression similaire : vulgarisation des connaissances)

L’adaptation des connaissances constitue l’étape du processus de transfert qui vise à rendre les connaissances facilement compréhensibles, en ajustant le format et le langage utilisés en fonction des publics visés et de leur niveau de préoccupation (INSPQ [2009]. Animer un processus de transfert de connaissances : bilan des connaissances et outil d’animation, Gouvernement du Québec, p. 17).

Les connaissances doivent être adaptées aux besoins, aux préoccupations, aux niveaux de connaissance et aux pratiques des utilisateurs ainsi qu’au contexte dans lequel elles seront utilisées. L’adaptation doit également tenir compte des objectifs visés (informer, convaincre, guider, etc.).

Exemple :

Un texte adapté transmet un message clair et est accompagné d’exemples concrets, de témoignages, de récits, voire d’anecdotes faciles à retenir.


Vous voulez parfaire vos connaissances sur le transfert? Vous êtes à la recherche d’une expression pour exprimer un concept? Vous voulez vous assurer du bon emploi d’un terme? Ce lexique devrait répondre à vos attentes ou interrogations.

Téléchargez gratuitement le lexique en cliquant sur le lien au bas de cette page.

Partager sur les réseaux sociaux
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone