CAR : collaborer, apprendre, réussir

Le projet « CAR : collaborer, apprendre, réussir » vise le renforcement des expertises professionnelles des gestionnaires et des enseignants et la mise en place de cultures collaboratives au sein des équipes-écoles. Le développement de ce leadership pédagogique poursuit un objectif principal : améliorer la réussite des élèves et le taux de diplomation.

ctreq-logo-c-a-r-horizontal-15868

Au Québec, 34,1% des jeunes ne possèdent pas de diplôme ou de qualification après 5 ans d’études au secondaire et 24,2% n’en possèdent pas après 7 ans. Les données révèlent que le taux de décrochage en 2013 se chiffrait à 15,3 %, soit 18,8 % pour les garçons et 11,9 % pour les filles.¹

1. Le projet CAR : collaborer, apprendre, réussir s’appuie sur un engagement volontaire des participants et comprend deux axes :

L’axe principal s’articule autour de cinq mesures visant :

  • La mise en place de communautés de pratique de directions générales de commissions scolaires axées sur le rehaussement des apprentissages et de la réussite scolaire de tous les élèves;
  • La mise en place de communautés de pratique pour les directions d’établissement des commissions scolaires participantes afin de rehausser leur leadership éducatif;
  • La mise en place de cultures et de pratiques collaboratives comme des communautés d’apprentissage professionnelles qui réunissent des directions d’établissement et des enseignants volontaires;
  • La création d’un réseau d’écoles de référence;
  • La participation de membres de communautés d’apprentissage professionnelles ou de groupes de développement professionnel collectifs à des conférences et à la mise en valeur des réalisations pédagogiques de certaines écoles.

Les paliers de collaboration

3paliers

 

 

 

 

 

 

 

2. Faciliter l’accessibilité à la diffusion de pratiques pédagogiques probantes dans les milieux scolaires

Ce deuxième axe se déploie en deux mesures :

  • La création de partenariats avec des organisations qui assurent le transfert des connaissances et des savoir-faire en lien avec le rehaussement de la réussite des élèves des écoles publiques;
  • Le financement de la publication et de la diffusion d’écrits probants sur le leadership et la réussite scolaire.

Le Projet CAR est une initiative de la Fondation Lucie et André Chagnon et de l’Association des directions générales des commissions scolaires (ADIGECS). Le CTREQ assure le développement et la coordination du  volet accompagnement de ce projet.

Autre information sur le sujet

Le document PDF « Créer sa propre Finlande » est une traduction d’un article de Michael Fullan, ancien doyen de l’Institut d’études pédagogiques de l’Ontario de l’Université de Toronto, où ce dernier présente les effets positifs du professionnalisme collaboratif.

thumbnail_finlande

 

 

 

 

 

 

¹Source : ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, 2013; Janosz, 2000; Archambault, 2006.