À propos Équipe Salle de presse Nous joindre Menu Recherche

La collaboration entre la recherche et l’école pour prévenir les écarts de conduite chez les élèves du primaire

[Découvrez tous les témoignages]

Dans ce contexte, une initiative de collaboration entre la recherche et le milieu de la pratique a permis de soutenir les intervenants scolaires d’une école primaire de la région de Québec dans l’adoption de pratiques éducatives visant à prévenir l’émergence des comportements inappropriés chez les jeunes. À cet égard, il s’agit d’un bel exemple de transfert des connaissances issues de la recherche.

« Le recours à des stratégies d’intervention positives diminue les interruptions en classe, augmente le temps d’enseignement et influence positivement les comportements sociaux et la réussite des élèves. » (source)

Les participants à ce projet de recherche soulignent que d’aligner l’ensemble du personnel vers une nouvelle philosophie représente un défi considérable. Toutefois, l’ensemble des bénéfices est tangible pour tous. En effet, à la suite des activités de formation en accompagnement ayant mené à l’adoption de nouvelles pratiques de prévention et d’intervention, les résultats de la recherche témoignent d’une adoption de stratégies proactives d’intervention, d’une réduction du stress et d’une plus grande ouverture du personnel à l’égard des élèves présentant des difficultés comportementales.

En misant davantage sur la valorisation des « bons comportements », les élèves s’opposent moins, se sentent moins confrontés et vont même jusqu’à encourager et à signaler les comportements positifs de leurs pairs. Cette refonte de la philosophie de l’école par la formation, l’accompagnement et la collaboration des intervenants a transformé positivement la gestion des problèmes de comportement observés dans ce milieu.

« Ma fierté c’est d’amener des gens à travailler ensemble, à se pencher sur les mêmes problèmes et à trouver des solutions ensemble. »

Cette capsule fait partie d’une série de vidéos qui portent sur des pratiques inspirantes et informées par la recherche. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Pour consultation sur mobile, cliquez ici.

Références

  • (1) Beaumont, C., Leclerc, D., Frenette, É. et Proulx, M.-È. (2014). Portrait de la violence dans les établissements d’enseignement au Québec. Récupéré de Groupe de recherche SÉVEQ (Chaire de recherche sur la sécurité et la violence en milieu éducatif).
  • (2) Bonvin, P. et Gaudreau, N. (2015). Prévenir et gérer les problèmes de comportement en classe : préparation perçue de futurs enseignants suisses et québécois. La Revue suisse de l’éducation, 37(3), 1-21.
  • (3) Fernet, C., Guay, F., Senécal, C. et Austin, S. (2012). Predicting intraindividual changes in teacher burnout: The role of perceived school environment and motivational factors. Teaching and Teacher Education, 28(4), 514-525. doi:10.1016/j.tate.2011.11.013.
  • (4) Jeffrey, D. et Sun, F. (2006). Enseignants dans la violence. Québec: Les Presses de l’Université Laval.
  • (5) McCormick, J. et Barnett, K. (2011). Teachers’ attributions for stress and their relationships with burnout. International Journal of Educational Management, 25(3), 278-293. doi:10.1108/09513541111120114.