CAP sur l’enseignement du français : le projet se poursuit!

9 octobre 2013

imgres

Le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) a annoncé le renouvellement de son soutien financier dans le cadre du projet d’implantation d’une communauté d’apprentissage professionnelle (CAP).

Le projet est réalisé par Martine Leclerc et Ruth Philion, professeures à l’Université du Québec en Outaouais, à l’École Notre-Dame-du-Canada, de la Commission scolaire de la Capitale.

Le financement est assuré par le programme de titularisation du personnel enseignant (Chantier 7) du MELS et a été renouvelé pour deux ans afin d’assurer la continuation et la consolidation de l’implantation de la CAP.

Le projet vise l’amélioration des pratiques d’enseignement du français, par la formation du personnel scolaire et l’implication de l’équipe-école. Un guide sur l’implantation de CAP a été publié en décembre 2012 par Martine Leclerc, afin de soutenir le transfert de cette recherche vers d’autres écoles québécoises intéressées à implanter une communauté d’apprentissage professionnelle.

Le CTREQ collabore à la diffusion des résultats sur l’implantation des CAP par l’élaboration d’outils d’information. Un site Web dédié aux CAP et une vidéo sont en préparation.