Une journée de réflexion pour le Réseau québécois en littératie

30 mai 2018

Le 17 mai dernier a eu lieu la rencontre annuelle du Réseau québécois de recherche et de transfert en littératie. Une occasion pour le Réseau de présenter les faits saillants de la dernière année à ses membres et de s’enrichir des idées de ces derniers. Cette rencontre a été possible grâce au soutien financier du Fonds québécois de recherche – Société et culture (FRQSC).

Quelques mots sur le Réseau

Lancé officiellement le 8 septembre dernier, le Réseau québécois de recherche et de transfert en littératie regroupe des « forces vives » en littératie de différents milieux (scolaire, universitaire, communautaire, etc.) qui souhaitent collaborer pour favoriser l’accès aux connaissances issues de la recherche ainsi qu’aux pratiques des milieux en littératie.

Une rencontre riche en échanges

En plus d’informer les membres sur les derniers développements et sur les projets à venir, cette journée de réflexion a permis des moments d’échanges, où les différents membres du Réseau ont pu partager une réalisation, une activité ou un projet et faire part d’un besoin criant de leur milieu. Au cours d’une activité réalisée sous la forme d’un Salon du troc, les participants ont pu autant s’enrichir des présentations de leurs collègues que demander le soutien de ces derniers. Cet exercice de partage s’inscrit bien dans la mission du Réseau. Les participants interrogés semblaient très satisfaits de cette occasion de partage :

Cette activité représente un bel exemple de ce à quoi devrait ressembler le Réseau, a affirmé l’une des participante.

Une cartographie des ressources

Un nouveau projet est officiellement lancé! Le Réseau a obtenu un soutien financier du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) pour la réalisation d’une cartographie des ressources en littératie au Québec. Cela permettra d’obtenir un portrait des « forces vives » en littératie auxquelles les acteurs des milieux pourront recourir afin d’atteindre l’objectif de rehausser le niveau de littératie de la population.

De nouveaux membres chaque année

Cette année, nous sommes heureux d’annoncer que Mme Nancy Granger, professeure adjointe à la faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke se joint au comité scientifique.

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email