Se connaître pour mieux se réaliser : développement du plein potentiel

6 mai 2020

La vie quotidienne expose les enfants et les adolescents à différentes situations dont certaines peuvent se révéler être des obstacles et des défis à surmonter. Pour leur permettre d’y parvenir, parents et personnels des écoles souhaitent qu’ils acquièrent des habiletés et des aptitudes essentielles au développement de leur plein potentiel. Le CTREQ, la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, l’Université du Québec en Outaouais et le réseau Périscope, avec le financement du ministère de l’Économie et de l’Innovation, ont décidé d’unir leurs forces pour travailler collectivement à l’actualisation du profil de sortie des élèves de la commission scolaire.

Le profil de sortie des élèves de la CSRDN

Selon la commission scolaire de la Rivière-du-Nord (CSRDN), travailler au développement du plein potentiel des élèves nécessite de voir au-delà de l’obtention d’un diplôme ou d’une qualification. Comme d’autres commissions scolaires, ils ont décidé de déterminer un profil de sortie des élèves, ce qui a mené à l’identification de six aptitudes jugées prioritaires et axées sur le développement global des jeunes, soit l’engagement, le vivre-ensemble, la pensée critique, la capacité d’adaptation, la communication et la prise de décision.

Des outils utiles pour tous

Ce projet a pour but d’outiller les membres du personnel (gestionnaires, enseignants, intervenants et autres acteurs), les parents et même les élèves dans l’appréciation et l’accompagnement du développement du plein potentiel de ces derniers. Des échelles d’appréciation et des outils d’accompagnement seront proposés pour chacune des composantes du profil de sortie.

Le projet vise également le transfert étendu des outils développés pour les rendre accessibles à l’ensemble des commissions scolaires du Québec.

La coconstruction au cœur du projet

C’est le concept de coconstruction qui unit les partenaires dans ce projet. La collaboration de plusieurs chercheurs, provenant de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) et du réseau Périscope, avec des membres du personnel de la commission scolaire (direction générale adjointe, directions d’établissement, enseignants, professionnels et personnel de soutien) et le CTREQ favorisera le développement d’outils qui refléteront la réalité du milieu, en plus de bénéficier des assises théoriques provenant du monde de la recherche. C’est cette synergie qui rend ce projet si intéressant puisqu’elle inspire les acteurs impliqués à travailler de pair pour le développement des élèves.

L’importance dans le contexte actuel

La crise sanitaire qui se déroule présentement dans le monde démontre l’importance d’accompagner les citoyens dans le développement d’habiletés leur permettant de s’adapter et de faire face à une nouvelle réalité.

Les partenaires se sont ajustés au contexte actuel et ont saisi l’opportunité d’observer chez les élèves, hors des murs de l’école, les aptitudes du profil de sortie. Des parents ont alors été questionnés afin d’identifier comment se manifestent les différentes aptitudes de leur enfant et ainsi, qu’ils puissent participer eux aussi à faire évoluer ce projet.

Pour en savoir plus…

Si ce projet vous intéresse et que vous voulez en apprendre davantage, vous pouvez lire l’article produit par les partenaires du projet et diffusé sur le site de l’ADIGECS ou visionner la vidéo produite par la CSRDN.

Le projet n’en est qu’à ses débuts, plusieurs autres étapes sont à prévoir et à surveiller sur notre site Web.

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email