LE CTREQ A PARTICIPÉ À LA CONSULTATION DE LA STRATÉGIE QUÉBÉCOISE DE LA RECHERCHE ET DE L’INNOVATION (SQRI) 2022!

19 mai 2021

Équipe de travail qui collabore pour un mémoire

Toujours impliqué, le CTREQ a déposé, le 15 mai dernier, son mémoire pour répondre à l’appel de mémoires lancé par le ministère de l’Économie et de l’Innovation. Face aux nombreux enjeux et défis actuels et futurs, la SQRI doit se nourrir de l’apport de l’ensemble des parties prenantes de la recherche et de l’innovation au Québec dont le CTREQ fait partie. Voici les grandes lignes de notre mémoire et de nos recommandations!

Les idées-forces du mémoire

Le présent mémoire est organisé suivant les quatre questions de réflexion soumises par le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI). En conclusion, il rappelle les recommandations que le CTREQ adresse aux autorités.

Voici les quatre axes de réflexion :

  1. Enjeux et défis à relever;
  2. Pistes de solution et avenues porteuses;
  3. Contribution du CTREQ et du gouvernement du Québec à la résolution des enjeux et des défis ciblés;
  4. Synergie et partenariat durable.

Enjeux et défis à relever

Les enjeux et les défis sont nombreux dans le contexte actuel. Voici les principaux points relevés dans ce mémoire :

  1. La réussite éducative : un enjeu prioritaire

Parmi les problématiques sociétales à retenir en priorité actuellement au Québec, la question de la réussite éducative devrait apparaître en première position.  Faut-il rappeler que l’éducation constitue une clé maîtresse du développement qui a des répercussions sociales aussi bien qu’économiques?

  1. La place de l’innovation sociale

L’innovation sociale tire son origine de la volonté de transformer des pratiques et de trouver de nouvelles avenues pour réussir à faire les choses autrement. Ses retombées sont multiples et sont, entre autres, d’ordres socioéconomique, organisationnel, communautaire et technologique.

  1. La pandémie exacerbe les problèmes

La pandémie aggrave les inégalités et la situation des groupes les plus vulnérables de la société. Devant une telle situation, nous sommes appelés à redoubler d’efforts et à revoir nos façons de faire afin d’assurer aux jeunes une équité et une meilleure égalité des chances de réussite.

Téléchargez le mémoire pour voir comment ces points ont été développés.

Pistes de solution et avenues porteuses

Le CTREQ, dans son mémoire, propose différentes pistes de solution et des avenues porteuses sur ces points en particulier :

  1. La réussite éducative se doit d’être au cœur des priorités, car l’éducation est un facteur déterminant du bien-être et de l’épanouissement personnel.
  2. Le soutien à l’innovation sociale devrait avoir une place clairement définie au sein du Conseil de l’innovation.
  3. Il importer de tirer des leçons de la pandémie en repérant les interventions porteuses, en mettant en évidence les impacts positifs et les limites de l’enseignement et de l’apprentissage à distance, de l’enseignement hybride (allers-retours à distance et en présence) de même que les solutions innovantes aux contraintes rencontrées.

Ce mémoire est le fruit d’une collaboration avec le conseil d’administration du CTREQ. Il est composé de 13 membres actifs, élus pour un mandat de deux ans, provenant des secteurs de l’éducation, de la santé et des services sociaux, de l’emploi et de la recherche.

Il illustre les recommandations du CTREQ comme partenaire-expert prenant place au sein de la vaste consultation afin d’élaborer la meilleure Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation 2022! Les enjeux étant trop importants pour l’avenir du Québec et de son système d’éducation.

Découvriez plusieurs autres pistes de solution dans le mémoire!

Bonne lecture!

Pour lire tous les mémoires déposés, cliquez ici.

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email