Pour une école riche de tous ses élèves : un premier outil disponible!

16 mai 2018

Le Conseil supérieur de l’éducation et le Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec ont uni leurs forces pour proposer des outils de transfert aux équipes-écoles du primaire et du secondaire qui souhaitent amorcer une réflexion sur l’éducation inclusive.

Une présentation « clé en main », des activités de réflexion et un guide d’animation seront disponibles dès le mois d’août 2018 afin de vous aider à poser des actions concrètes permettant de vous adapter à la diversité des élèves. Vous pouvez déjà télécharger un napperon résumant les principes,  les orientations, les recommandations et quelques exemples de pratiques qui soutiennent une éducation inclusive pour tous. Un bel outil de référence à afficher et à utiliser quotidiennement!

Un outil qui facilite le transfert

Vous retrouverez au recto du napperon les trois grands principes et les six orientations proposés par le Conseil pour tendre vers l’idéal d’une éducation inclusive . De ceux-ci découlent des recommandations principalement adressées aux milieux scolaires et au ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Au verso, vous découvrirez des exemples d’actions concrètes et inspirantes réalisées dans des écoles du Québec qui se sont mobilisées pour s’adapter à la diversité des élèves. Prendre connaissance du contenu de ce napperon devrait déjà susciter des réflexions. Le fait de l’afficher et de le partager dans votre réseau permettra d’étendre votre pouvoir d’influence en indiquant que vous êtes prête ou prêt à vous mettre en action, mais que vous souhaitez aussi que les documents d’encadrement du système soient cohérents avec une éducation inclusive.

Un projet nécessaire et inspirant

Dans un contexte où la diversité présente dans les écoles s’est accrue au cours des dernières années, il est essentiel de réfléchir à des approches plus universelles pour permettre à tous les élèves de développer leur plein potentiel. Le projet Pour une école riche de tous ses élèves a pour but de permettre aux écoles du Québec de se mobiliser et de réfléchir sur les actions à mettre en place afin de tendre vers l’idéal d’une éducation inclusive.

Les outils présentés dans le cadre de ce projet cherchent à faciliter le passage de la théorie à l’action et sont basés sur les recommandations émises dans l’Avis du Conseil supérieur de l’éducation, Pour une école riche de tous ses élèves – s’adapter à la diversité des élèves, de la maternelle à la 5e année du secondaire.

La question de l’adaptation à la diversité des élèves et des pratiques la favorisant est un sujet souvent abordé dans l’actualité. Il existe différents points de vue à cet égard, c’est pourquoi le Conseil a jugé utile d’illustrer le continuum vers une éducation inclusive pour tous en précisant les définitions sur lesquelles s’appuie cet avis.

Un avis riche en expériences

Afin de répondre à la question du « comment faire », le Conseil supérieur de l’éducation est notamment allé à la rencontre de dix écoles qui ont réussi à s’adapter à la diversité de leurs élèves. Cette démarche exploratoire a permis d’étudier des cas réels et de trouver des éléments de réponse aux nombreuses questions qui occupaient l’esprit de plusieurs acteurs du milieu. Ces « histoires de réussite » ont fourni la plupart des exemples concrets qui illustrent les propositions du Conseil dans  l’Avis publié en octobre 2017.

L’éducation inclusive – Un projet de société

L’idéal d’une éducation inclusive s’inscrit dans celui d’une société elle aussi plus inclusive. Loin de reposer uniquement sur des initiatives isolées, elle relève d’une responsabilité collective. Les outils proposés devraient faciliter votre appropriation de ces enjeux et vous encourager à utiliser votre pouvoir d’influence, à faire connaître votre désir de voir les visées de l’éducation inclusive se réaliser dans votre école. Toutefois, sachez que c’est surtout par le biais de vos propres actions au sein même de vos organisations que vous serez appelés à contribuer à ce beau projet de société.

 

Photo : Conseil supérieur de l’éducation

 

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email