Réseau québécois en littératie : les travaux progressent

14 octobre 2015

Littératie

Les membres du comité élargi du Réseau québécois de recherche et de transfert sur la littératie se sont rencontrés le 11 septembre dernier.

Les membres ont notamment discuté du sens à donner à la littératie et des aspects à retenir pour favoriser une vision inclusive de la littératie. À cet égard, la littératie est considérée comme une dimension importante de la vie de tous les jours, jouant un rôle déterminant tout au long de la vie. Les membres ont convenu de ne pas se limiter à une seule définition de la littératie, pour proposer plutôt une cartographie des définitions existantes.

Les membres du comité élargi ont également discuté des buts à poursuivre par le réseau et de son fonctionnement. Les huit objectifs énoncés lors de la journée de réflexion du 8 mai dernier ont été regroupés en trois volets, soit : être considéré un réseau de référence en littératie; favoriser la mobilisation, le partage et le transfert des connaissances; soutenir et enrichir la recherche et le développement en littératie.

Le réseau s’est doté de quatre équipes de travail : le comité conceptuel qui a pour mandat de travailler à la définition de la littératie et aux objets de réflexion; le comité restreint qui voit à la coordination et à la continuité des actions; le comité élargi, associé aux équipes de travail; et le comité organisationnel et de gouvernance, responsable de déterminer le type d’organisation souhaité pour le réseau.

Une deuxième journée d’études est prévue au printemps prochain. Rappelons que, lors de la journée de réflexion du 8 mai 2015, les participants se sont entendus sur la pertinence de créer un réseau québécois de recherche et de transfert sur la littératie, sur l’importance de poursuivre la réflexion afin de développer une vision partagée de la littératie et d’identifier des activités concrètes à réaliser.