Projets de persévérance scolaire chez les jeunes autochtones – 4e partie

30 octobre 2013

FPSJA-logo_texteenbas

Depuis le mois de juin, le CTREQ a entrepris la publication de courts articles présentant les projets en cours dans les communautés autochtones du Québec, financés par le Fonds pour la persévérance scolaire des jeunes autochtones (FPSJA).

Voici le quatrième de cette série d’articles présentant des projets qui, nous l’espérons, sauront vous inspirer!

Cours du soir et cercle de tambour

Ce projet de Kitcisakik est l’initiative des Jeunes musiciens du monde. Il vise à donner des cours de musique offerts le soir et ainsi que des activités traditionnelles impliquant tous les membres de la communauté pour valoriser la culture et favoriser l’estime de soi. C’est un repère culturel pour les jeunes qui développent un sentiment d’appartenance et qui consolident leur persévérance scolaire.

Réussite autochtone

Réussite autochtone est un projet mis sur pied pour la nation Micmacs par l’École Le Bois-Vivant. Il se compose d’un comité sur la persévérance scolaire ainsi que d’agents de liaison pour favoriser les liens entre l’école et la famille. Le projet inclut une amélioration du service de garde ainsi que de l’aide aux devoirs pour les jeunes.

Student Wellness Project

Développé par l’Alaqsitew Gitpu School, le projet Student Wellness est un système de récompenses pour les élèves ayant un bon rendement scolaire. Il vise ainsi à accroitre la réussite scolaire et à renforcir l’estime de soi des élèves. Le projet prend la forme d’atelier de confection de tambours, de cours de patinage pour les jeunes filles et plus encore.

À propos du Fonds

C’est avec la participation financière de Réunir Réussir, et la collaboration de Québec en Forme pour l’accompagnement de certains projets, que le CTREQ soutient 22 projets à travers tout le Québec. Ces projets, qui impliquent huit nations, ont tous un seul et même objectif : encourager la persévérance scolaire des jeunes autochtones du Québec.