Évaluation de la démarche axée sur l’environnement d’Opération PAJE

20 mai 2015

opération-paje

La Commission scolaire des Chênes, en collaboration avec les Forums Jeunesse Centre-du-Québec et Montérégie Est, ont mandaté le CTREQ afin de procéder à l’évaluation de la démarche pédagogique axée sur l’environnement développée par l’Opération PAJE.

L’évaluation, réalisée par Ghislain Samson, chercheur à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), a débuté la semaine du 11 mai et se déroule dans des écoles primaires et secondaires de la Montérégie Est.

« Cette évaluation nous permettra de valider les observations que nous faisons depuis la mise en œuvre de la démarche en 2007, explique Pablo Desfossés, responsable de l’Opération PAJE et enseignant à la Commission scolaire des Chênes, à savoir que cette démarche contribue à une plus grande motivation des élèves et à une plus grande implication dans leur réussite éducative. »

L’évaluation permettra de mesurer les retombées d’Opération PAJE sur la persévérance scolaire des jeunes, sur leur engagement citoyen, sur leur comportement face à l’environnement et au développement durable et sur la valorisation des sciences et de la technologie. Les chercheurs tenteront de définir comment les activités proposées, réalisées en contexte réel de travail, agissent sur les pratiques des enseignants et sur les apprentissages des élèves. Au terme de l’évaluation, l’équipe d’Opération PAJE sera en mesure de comprendre ce qui se passe dans la classe et sur le terrain, tant du point de vue des élèves, des enseignants et des conseillers pédagogiques que des partenaires des projets réalisés par les élèves.

Cette évaluation fait suite à une étude initiée par le Forum Jeunesse Centre-du-Québec et réalisée en 2014 par le chercheur Ghislain Samson visant, d’une part, à situer la démarche pédagogique d’Opération PAJE par rapport aux différentes approches d’éducation à l’environnement et, d’autre part, à suggérer des ajustements en lien avec les connaissances issues de la recherche.

Le projet d’évaluation est financé par les Forums Jeunesse Centre-du-Québec et Montérégie Est.