Les mémoires du CTREQ : de l’innovation à la réussite éducative

7 décembre 2016

Le CTREQ rend public deux mémoires déposés récemment au Gouvernement du Québec : un mémoire présenté au MEES dans le cadre des consultations publiques sur la réussite éducative et un mémoire présenté au MESI dans le cadre de la consultation sur la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation.

Le mémoire du CTREQ sur la réussite éducative

Le mémoire du CTREQ sur la réussite éducative déposé au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) s’intéresse spécifiquement à l’atteinte du plein potentiel de tous les élèves. Il émet des recommandations visant d’une part la création d’un organisme voué à la mise en valeur et au transfert de connaissances en éducation et, d’autre part, le développement de pratiques pédagogiques innovantes basées sur des connaissances issues de la recherche.

Quelques exemples de recommandations

  • Convenir avec le CTREQ de mandats en lien avec les priorités d’action du Ministère et lui assurer les conditions facilitantes pour réaliser ses mandats et jouer son rôle de médiation et d’accompagnement dans l’évolution des pratiques.
  • Assurer au CTREQ un soutien financier pour le développement de la bibliothèque virtuelle du Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE), un service de veille qui répond au besoin d’accès aux connaissances issues de la recherche.
  • Préciser la mission, le rôle et les responsabilités d’organismes dont les actions devraient être en complémentarité et favoriser leur collaboration.
  • Prévoir un programme géré par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) pour accentuer la réalisation de synthèses de connaissances sur des sujets d’actualité déterminés par le Ministère; favoriser la collaboration de chercheurs de postures épistémologiques différentes; collaborer avec le CTREQ afin de rendre les résultats accessibles, dans un format et un langage adaptés aux publics visés.
  • Prévoir des programmes de soutien au transfert et à l’innovation sociale.
  • Encourager et soutenir les expérimentations et l’innovation en prévoyant les moyens et conditions nécessaires, par exemple en renforçant la capacité des acteurs à innover dans le cadre de projets de recherche et d’expérimentation.

Téléchargez la version longue.
Téléchargez la version synthèse.

Le mémoire du CTREQ sur la recherche et l’innovation

Les actions du CTREQ sont aussi étroitement reliées aux actions du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI), étant considéré par le ministère comme l’un des quelques organismes dédiés à l’innovation sociale au Québec. C’est à ce titre qu’il a été invité à déposer un mémoire dans le cadre du renouvellement de la Stratégie québécoise de recherche et d’innovation (SQRI).

Le mémoire du CTREQ sur la SQRI met l’accent sur l’importance de l’innovation sociale dans la société, plaidant pour que la prochaine stratégie y accorde une place significative. Le CTREQ met aussi en valeur le modèle unique développé au Québec avec les organismes de liaison et de transfert en innovation sociale (OLTIS), ces organismes pouvant constituer « des alliés dans l’approfondissement d’une culture d’innovation au Québec » (le CTREQ est un OLTIS).

Quelques exemples de recommandations

  • Accorder à l’innovation sociale et organisationnelle une place prépondérante dans la prochaine SQRI, en complémentarité avec l’innovation technologique et en reconnaissant notamment la contribution de la réussite éducative à la progression de la société.
  • Prioriser les investissements dans la recherche de solutions à des problèmes criants de la société, notamment en ce qui a trait aux iniquités sans cesse grandissantes, en soutenant la recherche, mais aussi les pratiques émergentes.
  • Mettre davantage à profit l’expertise des OLTIS dans l’établissement de modalités de renforcement du transfert et de l’approfondissement d’une culture d’innovation au Québec.
  • Améliorer le soutien au transfert et à l’innovation sociale et organisationnelle en assurant un financement de base adéquat aux OLTIS et la flexibilité requise dans les programmes destinés à la présentation de projets.

Téléchargez la version longue. 

Partager sur les réseaux sociaux
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone