Journée de réflexion sur la littératie

13 mai 2015

littératie

Le 8 mai dernier, le CTREQ réunissait une quarantaine d’acteurs de la recherche et de la pratique afin de réfléchir à l’instauration d’un Réseau québécois de recherche et de transfert sur la littératie.

Réalisée en collaboration avec un comité organisateur (voir plus bas), cette rencontre faisait suite à un dîner d’échange tenu dans le cadre du colloque « La littératie sous toutes ses formes » présenté lors du congrès 2014 de l’ACFAS.

La rencontre avait entre autres pour objectif de définir les buts d’un tel réseau. Les participants ont convenu qu’il fallait poursuivre la réflexion à ce sujet.

Cette journée de réflexion a également été l’occasion de poursuivre une démarche visant à définir le concept de la littératie. Quelques semaines avant la rencontre, les participants ont ainsi été invités à fournir leur propre définition de la littératie. Ces définitions ont été analysées, puis discutées lors de la rencontre. Les participants ont décidé de partir de cette analyse pour formuler une définition qui ralliera une majorité d’acteurs.

De plus, les participants ont proposé différentes actions à mettre en œuvre pour contribuer au développement du réseau, par exemple la cartographie des expertises, l’identification des besoins des milieux, l’élaboration d’un répertoire de ressources et la mise en œuvre de comités de travail. Trois comités ont d’ailleurs été mis sur pied, soit un comité sur la gouvernance, un comité sur la définition de la littératie et un comité organisateur.

Enfin, les discussions ont permis de mesurer l’intérêt des acteurs présents pour un tel réseau. Dans le formulaire d’appréciation, les participants ont ainsi été invités à évaluer leur niveau d’adhésion au réseau. Cet intérêt se situe en moyenne à 90 %.

Les membres du comité organisateur se réuniront en juin pour finaliser l’analyse des résultats de la journée. Une autre rencontre de réflexion est prévue à l’automne 2015.

Membres du comité organisateur

  • Monique Brodeur, doyenne de la Faculté des sciences de l’éducation, Université du Québec à Montréal (UQAM), vice-présidente de l’Association des doyens et directeurs pour l’étude et la recherche en éducation au Québec (ADEREQ)
  • Alain Desrochers, professeur titulaire, École de psychologie, Université d’Ottawa
  • Lizanne Lafontaine, professeure titulaire, Université du Québec en Outaouais (UQO), responsable de l’Équipe de recherche en littératie et inclusion (ÉRLI)
  • Julie Ruel, professeure associée, UQO, cotitulaire de la Chaire interdisciplinaire de recherche en littératie et inclusion (CIRLI), membre de l’Équipe de recherche en littératie et inclusion (ÉRLI)
  • Sonia Sehili, conseillère en innovation et transfert, CTREQ
  • Linda St-Pierre, présidente-directrice générale, CTREQ