POUR QUE LES JEUNES D’AUJOURD’HUI SOIENT LES ÉCOCITOYENS DE DEMAIN

21 mars 2018

Créée pour offrir des solutions aux priorités environnementales, l’Opération PAJE (Partenariat, Action, Jeunesse en Environnement), une initiative du Forum jeunesse Centre-du-Québec, de la Commission scolaire des Chênes et du ministère de la Faune et des Parcs de la Mauricie-Centre-du-Québec, amène les jeunes à se sensibiliser et à s’impliquer dans une cause qui touche l’ensemble des Québécois : l’environnement.

Un laboratoire pour le développement d’une culture scientifique et environnementale

Depuis 2007, l’Opération PAJE propose aux jeunes du primaire et du secondaire de participer à la concrétisation de solutions adaptées aux problèmes environnementaux identifiés par la communauté. Mesure de la qualité de l’eau, restauration des berges, plantation d’arbres, mise en valeur d’habitats naturels, les possibilités d’action sont nombreuses. Grâce à une banque d’activités pédagogiques mise à la disposition des écoles, les élèves et leurs enseignants ont la chance de faire une différence dans la société en posant des actions concrètes visant la protection de l’environnement.

Évaluer pour mieux apprécier les retombées

En 2015, le Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ) a été mandaté pour évaluer les retombées d’un tel projet.

L’évaluation scientifique, dirigée par Ghislain Samson, professeur au Département des sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), visait à mesurer les retombées du projet sur les éléments suivants :

  • La persévérance scolaire;
  • L’engagement citoyen des élèves;
  • Les comportements des jeunes vis-à-vis de l’environnement et du développement durable;
  • La valorisation des sciences et de la technologie.

L’équipe de recherche souhaitait aussi comprendre comment les activités proposées agissaient sur les pratiques des enseignants et sur les apprentissages des élèves.

Des résultats inspirants

L’analyse des données a mené à des conclusions fort inspirantes quant aux impacts de ce projet sur les élèves. Ce dernier permet d’augmenter leur motivation, de faciliter l’acquisition de connaissances et de poursuivre les apprentissages réalisés en classe. Aussi, puisque les jeunes interviennent en contexte réel et tentent de résoudre des problèmes environnementaux jugés importants par la communauté, un tel projet augmente la signifiance des activités.

Le CTREQ poursuit sa collaboration avec les responsables de l’Opération PAJE, Pablo Defossés et Patrick Lampron, pour favoriser un plus grand accès au programme et pour explorer les possibilités de permettre son déploiement partout au Québec. Pour de plus amples informations par rapport à leurs projets et à leurs réalisations ou pour que l’Opération PAJE s’installe dans votre région, n’hésitez pas à prendre contact avec eux et à visiter leur page Facebook et leur site Internet. Continuez de suivre notre infolettre pour connaître les nouveaux développements!

 

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email