Claude Lessard, une personne d’exception

10 juillet 2018

La dernière année fut riche en distinctions pour Monsieur Claude Lessard, le président du conseil d’administration du CTREQ. Récipiendaire de la Médaille d’or de l’Ordre du mérite de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) ainsi que d’un doctorat honorifique de l’Université de Sherbrooke et nommé à titre de membre émérite de l’Ordre d’excellence en éducation, Claude Lessard est reconnu comme un acteur clé de l’éducation qui a participé au rehaussement du système scolaire québécois. Un membre de l’équipe du CTREQ l’a rencontré afin de connaitre ses impressions.

Un parcours prospère

La réputation de Claude Lessard n’est plus à faire, il est sans contredit une figure importante du milieu scolaire québécois. Impliqué dans le milieu depuis maintenant 40 ans, il a porté divers chapeaux, dont celui de parent, de professeur, de chercheur, d’administrateur universitaire, de titulaire de diverses chaires de recherche et de président du Conseil supérieur de l’éducation, pour ne nommer que ceux-là. Lorsque Claude Lessard réfléchit à l’ensemble de sa brillante carrière, l’une de ses principales fiertés demeure pour lui d’avoir contribué à faire de l’éducation un objet d’études légitime, tant auprès des instances universitaires qu’auprès des acteurs de l’éducation. Le Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE) et la première chaire de recherche en éducation sur les métiers de l’éducation, dont il est respectivement l’un des fondateurs et le premier titulaire, ont favorisé l’essor de ce domaine d’études.

Les enseignants au cœur des recherches

« On ne peut pas parler du métier sans d’abord s’intéresser à ceux qui le font! »
– Claude Lessard

Les propos de Claude Lessard lors de l’entrevue ont permis de constater l’importance qu’il a accordée aux enseignants tout au long de sa carrière. Sociologue de formation, le chercheur a toujours tenu à travailler de pair avec les enseignants. La recherche collaborative lui aura permis de comprendre le rapport au métier des enseignants ainsi que le « comment » et le « pourquoi » de leurs différentes actions. Selon lui, cette posture du chercheur, qui se place à côté des enseignants et non en surplomb et juge, est la plus acceptable au plan éthique ainsi que la plus féconde sur le plan de la connaissance et de la mise en perspective des savoirs d’expérience des enseignants.

En homme réservé, Claude Lessard a toujours refusé d’imposer des façons de faire aux enseignants et de présenter ses recherches comme des « solutions », alors qu’elles ne sont que des éclairages potentiellement utiles, si elles provoquent un élargissement de la conscience des acteurs concernés. Bien que la recherche soit essentielle pour confronter et élargir les connaissances des pratiques, il accorde beaucoup d’importance aux situations et aux contextes dans lesquels on les observe. Son discours, loin d’être normatif, a donc toujours pris en compte cet important défi auquel sont confrontés tous les pédagogues.

Un souffle de motivation

Claude Lessard considère les trois distinctions obtenues au cours de la dernière année comme de magnifiques reconnaissances qui dépassent sa personne. Pour lui, ces reconnaissances rejaillissent sur l’ensemble du champ et confirment que l’éducation est reconnue de plus en plus comme un champ d’études valable. De plus, elles accordent à sa voix une nouvelle crédibilité qu’il désire bien sûr utiliser au bénéfice du champ.

Nommé comme membre émérite de l’Ordre d’excellence en éducation aux côtés des plus grands noms de l’éducation, Claude Lessard avoue avoir été touché par cette distinction. Il se considère chanceux de partager cet honneur avec des gens qu’il admire grandement, tels que Paul Gérin-Lajoie et Guy Rocher, et affirme être encore motivé à continuer de faire rayonner et évoluer le système éducatif québécois.

Le CTREQ tient à féliciter Claude Lessard pour ces reconnaissances grandement méritées et se considère choyé de le compter parmi son équipe!

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email