Projet

Approches pédagogiques différenciées

Primaire

Ce projet est mené auprès d’enseignantes et d’enseignants du primaire ainsi qu’auprès de leurs élèves. Il vise à analyser l’impact des pratiques enseignantes différenciées sur la réussite scolaire de deux catégories d’élèves à risque du primaire.

Objectifs

  • Identifier les pratiques de différenciation pédagogique mises en oeuvre auprès d’élèves à risque.
  • Analyser l’impact de la différenciation des pratiques enseignantes sur la réussite scolaire des élèves à risque.
  • Analyser les liens entre les pratiques enseignantes, la réussite scolaire des élèves et certaines caractéristiques sociodémographiques des élèves et du milieu de scolarisation.
  • Décrire et analyser les pratiques pédagogiques les plus efficaces auprès des élèves à risque.

Questionnaire sur les approches pédagogiques différenciées

Dans le cadre de cette étude,  intitulée Pratiques pédagogiques différenciées et réussite scolaire de deux catégories d’élèves à risques : élèves autochtones et élèves de milieux défavorisés, l’équipe de recherche a invité les enseignantes et enseignants à participer au projet en répondant à un questionnaire en ligne.

Les résultats obtenus contribueront à l’amélioration des connaissances sur les pratiques enseignantes et permettront de comprendre les liens entre les caractéristiques des pratiques pédagogiques et la réussite scolaire des élèves.

Ce projet est approuvé par le Comité d’éthique de la recherche de l’Université de Sherbrooke.

Retombées

Les résultats de recherche attendus documenteront de façon plus approfondie l’efficacité des pratiques différenciées auprès des élèves à risque, permettant de suggérer des orientations précises aux politiques publiques en matière d’éducation :

  • nuancer le soutien actuellement manifeste face à l’utilisation de pratiques différenciées;
  • orienter la formation initiale et continue en différenciation pédagogique.

Par ailleurs, les résultats de recherche pourront aussi contribuer à la clarification conceptuelle que réclament encore les pratiques pédagogiques différenciées. Ces apports permettront de préciser et de mieux cibler les orientations en formation initiale et continue des enseignants, de façon à assurer une mise en œuvre de pratiques professionnelles plus appropriées au contexte de travail.

 

Projets similaires

Se connaître pour mieux se réaliser – Actualisation du profil de sortie des élèves du Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord

« Se connaître pour mieux se réaliser » est un projet qui témoigne de la volonté du CTREQ et du milieu de la recherche en éducation de collaborer avec la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord (CSRDN) à l’actualisation du profil de sortie de ses élèves. Conçu lors de l’élaboration de leur premier plan d’engagement vers la réussite, ce profil de sortie intègre plusieurs composantes qui poursuivent l’objectif du développement global des élèves. Le projet vise à outiller le personnel, les parents et même les élèves (du préscolaire jusqu’à la fin du secondaire) dans l’appréciation et l’accompagnement du développement des compétences du profil de sortie.
En savoir plus

Gestion de crise sanitaire en milieu scolaire : recueil de pratiques

Ce recueil de pratiques est conçu à l’intention des directions d’établissement scolaire qui doivent gérer une crise sanitaire. Il vise à diffuser les principes soutenant les pratiques de gestion mises en place par 12 directions d’établissement pendant la pandémie de la COVID-19 de mars à juin 2020.
En savoir plus

Recueil de pratiques de gestion favorisant la réussite

Le Recueil de pratiques des directions d’écoles secondaires favorisant la réussite des élèves vise à fournir aux directions d’écoles secondaires des éléments éprouvés pour alimenter l’analyse de leur approche de gestion en vue de favoriser la réussite et la persévérance des élèves.
En savoir plus