Projet

Fonds pour la persévérance scolaire des jeunes autochtones (FPSJA)

Formation professionnelle

Post secondaire

Préscolaire

Secondaire

Le Fonds pour la persévérance scolaire des jeunes autochtones vise à soutenir plusieurs projets francophones et anglophones chez les jeunes de moins de 20 ans du Québec.

Logo FPSJA

À la suite d’une proposition de partenariat du CTREQ, Réunir Réussir lui déléguait la gestion du Fonds pour la persévérance scolaire des clientèles autochtones, ainsi que le suivi et l’accompagnement des projets soutenus à même ce fonds. Après avoir établi les conditions et les modalités de fonctionnement du fonds et avoir mené des activités de diffusion dans le but de le faire connaître et d’inciter le dépôt du plus grand nombre de projets, le CTREQ a assuré le soutien aux promoteurs.

À l’issue de l’appel d’offre, 22 projets ont été retenus et ont bénéficié d’un accompagnement de longue durée. A cet égard, Québec en forme a contribué à l’accompagnement des communautés les plus éloignées. L’accompagnement s’est réalisé selon les besoins des promoteurs afin de les soutenir dans la réalisation de leurs actions, dans leur engagement en faveur de la persévérance scolaire et pour le renforcement de leurs capacités.

Atelier d’échange et de partage 2014

À l’issue de cet événement, tous les participants étaient d’avis que les efforts visant à favoriser la persévérance scolaire en milieu autochtone portent fruit et qu’il est donc impératif de poursuivre le travail. Les projets réalisés dans le cadre du FPSJA sont des points de départ importants dans la poursuite du travail et dans la pérennisation des actions réalisées, parfois même vers d’autres communautés. Le CTREQ a ainsi confié à la professeure et chercheuse de l’Université Concordia Natasha Blanchet-Cohen le mandat d’évaluer les retombées de la mise en œuvre des 22 projets sur la persévérance scolaire financés par le FPSJA. Le rapport d’évaluation des 22 projets sera disponible en juin 2015. Les résultats de cette analyse offriront une meilleure compréhension des facteurs qui favorisent la persévérance scolaire en milieu autochtone.

Un site Web inspirant et utile

Le CTREQ vous invite à explorer le site Web interactif « Persévérance scolaire des jeunes autochtones » ! En plus de diffuser des informations et des actualités sur la persévérance scolaire en contexte autochtone, ce site saura inspirer tout créateur potentiel de projets avec ces quelque 22 fiches thématiques. Le site met aussi à votre disposition un outil de planification de projet offrant une démarche en sept étapes simples, ainsi qu’un forum d’échange!

Disponibilité des rapports d’évaluation des projets

L’ensemble des documents relatifs à l’évaluation sont offerts sur le site Web « Persévérance scolaire des jeunes autochtones » ou par l’entremise des liens suivants :

  1. Le résumé du rapport complet
  2. Le rapport coup de cœur – six visites terrains où les promoteurs des projets, les intervenants, les jeunes ainsi que leurs parents partagent leurs expériences
  3. Le rapport synthèse
  4. Le rapport complet de l’évaluation

Ces rapports retiendront l’attention de tout individu intéressé par la persévérance scolaire des jeunes autochtones (PSJA) comme ils font non seulement ressortir les conditions gagnantes, les défis et les pistes à considérer pour favoriser le succès des projets en PSJA, mais permettent également de découvrir l’étendue des activités privilégiées par les promoteurs des projets. Vous y découvrirez comment ceux-ci ont amalgamé les activités, favorisé certains facteurs de la persévérance scolaire pour répondre et s’adapter à la réalité et aux besoins des quelque 1 600 jeunes autochtones.

Partenaires

M361

Fondation Lucie et André Chagnon

Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur – MEES

Réunir Réussir

Projets similaires

Dans les bottines de Benoit

Dans les bottines de Benoît est une trousse de sensibilisation aux implications pédagogiques des troubles d’apprentissage.
En savoir plus

Persévérance et réussite en Jamésie

Le CTREQ a été choisi par le Groupe neurones pour réaliser, à l’été 2013, un document présentant l’état de la situation jamésienne et de ses différentes villes et localités en lien avec la persévérance scolaire et la réussite éducative
En savoir plus

FabLab Onaki et Nomade: une voie d’avenir novatrice pour les jeunes Autochtones

Le Centre d’Innovation des Premiers Peuples (CIPP) a mis sur pied le premier FabLab autochtone au Canada. Concept né au Massachusetts Institute of Technology (MIT), un FabLab est un espace qui offre la possibilité d’explorer différentes avenues de création et de fabrication grâce à la mise à disposition d’un lieu et de moyens modernes (imprimante 3D, ordinateurs, fraiseuse, etc.). Le CIPP a pris ce concept bien ancré dans le 21e siècle et lui a uni un volet culturel et traditionnel pour offrir aux jeunes Autochtones la possibilité de se projeter dans l’avenir, tout en renouant avec leurs racines. Le CTREQ est fier de s’être joint au CIPP pour créer un guide et des affiches pour présenter leur FabLab Onaki et Nomade.
En savoir plus