Projet

Comité de concertation pour le transfert de connaissances en éducation

Mis sur pied en 2012, le Comité de concertation pour le transfert de connaissances en éducation est animé par le CTREQ à la demande du MEES. Il a pour but de contribuer au développement d’une culture de la recherche et du transfert en éducation au Québec.

Le Comité de concertation rassemble une vingtaine d’acteurs de milieux variés (gouvernemental, universitaire, collégial, scolaire, famille, communautaire). Il a pour rôle de développer une vision globale des activités de transfert des connaissances en éducation au Québec afin de favoriser des réflexions sur les actions présentes ainsi que des initiatives complémentaires et de les faire connaitre. Il joue aussi un rôle de catalyseur et de facilitateur quant à la mise en œuvre d’actions issues des symposiums et en susciter de nouvelles (voir le document Mandats et plan d’action).

Ses mandats

  • Poursuivre la réflexion sur le transfert de connaissances en tenant compte des besoins des milieux et de l’évolution des connaissances.
  • Travailler sur les processus de concertation et de maillage entre les différents acteurs du réseau.
  • Collecter périodiquement les besoins des acteurs du terrain en transfert de connaissances en vue de la formulation des orientations.
  • Faire connaitre les besoins, de même que des initiatives inspirantes de collaboration et de pratiques en transfert.

Ses orientations

  • Faciliter l’accès aux ressources informationnelles existantes pour contribuer à l’appropriation et à l’utilisation des connaissances issues de la recherche.
  • Développer des zones de collaboration et de convergence.
  • Approfondir les connaissances sur le transfert et les pratiques dont l’efficacité a été démontrée.

Les membres du comité

Caroline Bélanger,  conseillère en recherche et en transfert, ministère de l’Éducation (MEQ)

Jean Bélanger, président, Association des doyens et directeurs pour l’enseignement et la recherche en éducation du Québec (ADEREQ)

Luc Chrétien, directeur du Centre de services scolaire des Chic-Chocs, représentant de l’Association québécoise des cadres scolaires (AQCS)

Marie-Claude Dion, conseillère au service des communications et de la mobilisation des connaissances , Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC)

Christel Gilbert, conseillère au Service de la vie professionnelle, Fédération autonome de l’enseignement (FAE)

Lynn Lapostolle, directrice générale, Association pour la recherche au collégial (ARC)

Stéphanie Leboeuf, responsable du soutien aux OCLD et du développement des pratiques, Regroupement des organismes communautaires de lutte au décrochage (ROCLD)

Julie Legault,  représentante, Association des directions générales scolaires du Québec (ADGSQ) 

Suzanne Mainville, directrice de la coordination,  Conseil supérieur de l’éducation (CSE)

Sophie Massé, vice-présidente, Fédération des professionnelles et professionnels de l’éducation du Québec (FPPE-CSQ)

Mary-Lou McCarthy, Coordonnatrice aux affaires éducatives, Fédération des centres de services scolaires du Québec (FCSSQ)  

Nicolas Prévost, président, Fédération québécoise des directions d’établissement d’enseignement (FQDE)

Stéphanie Rochon, directrice des communications, Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ)

Marie-Claude Rodrigue, conseillère, Service des resssources éducatives/Service du secrétariat général et des communications, CSS des Portages-de-l’Outaouais

Linda St-Pierre, présidente-directrice générale, CTREQ

Isabelle Tremblay-Chevalier, conseillère à la vie professionnelle et pédagogique, Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ)

 

Document(s) lié(s)

Comité de concertation sur le transfert de connaissances en éducation : mandats et plan d’action

Télécharger le document

Projets similaires

Comment tirer le meilleur des résultats de la recherche collégiale afin d’améliorer la réussite éducative​

Afin d’améliorer la réussite éducative à cet ordre d’enseignement, le projet vise à concevoir un cadre de cohérence pour tirer le meilleur des résultats de la recherche collégiale. Ainsi, au terme du projet, chaque établissement participant pourra élaborer sa propre stratégie institutionnelle d’exploitation et de valorisation de la recherche collégiale en s’appuyant sur un modèle exhaustif, qui met de l’avant la cohérence systémique.
En savoir plus

Détection automatique des besoins d’adaptation des interventions à distance en santé mentale

Le texte ci-dessous provient du document Détection automatique des besoins d’adaptation des interventions à distance en santé mentale Contexte du projet  La télésanté est en constante augmentation depuis quelques années et englobe de nombreuses activités (téléconsultation, télésurveillance, etc.). Elle est une forme de télépratique qui se définit comme une activité, un service ou un système […]
En savoir plus

CAR : collaborer, apprendre, réussir

Le projet « CAR : collaborer, apprendre, réussir » vise le renforcement des expertises professionnelles des gestionnaires et des enseignants et la mise en place de cultures collaboratives au sein des équipes-écoles. Le développement de ce leadership pédagogique poursuit un objectif principal : améliorer la réussite des élèves et le taux de diplomation.
En savoir plus