4e symposium sur le transfert de connaissances en éducation : Le temps, parlons-en!

21 février 2018

Le 4e symposium sur le transfert de connaissances en éducation se tiendra sur le thème du temps, un thème retenu en raison de son omniprésence dans les discussions, mais aussi du fait qu’il s’agit là de l’une des conditions essentielles au transfert de connaissances. Cet événement aura lieu le mercredi 17 avril 2019 au pavillon Desjardins de l’Université Laval.

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

« Le temps, parlons-en! » En retenant ce thème, les membres du Comité de concertation pour le transfert des connaissances en éducation souhaitent que l’on se donne le temps de discuter de cet enjeu, que l’on prenne le temps d’explorer des initiatives inspirantes et que l’on en sache plus sur ce que dit la recherche à ce propos.

Le temps sera exploré sous trois angles, constituant autant de sous-thèmes.

L’organisation du temps

Peut-on organiser le temps scolaire différemment? Quels avantages pourrait-on en retirer?  Aménager le temps autrement peut-il favoriser les apprentissages des élèves? Peut-il permettre de dégager du temps de collaboration pour le personnel scolaire? Ce sous-thème sera l’occasion d’explorer des initiatives menées dans des écoles primaires et secondaires ainsi que dans ces cégeps, et de présenter un état des lieux de la recherche sur ce sujet.

Le temps d’apprentissage

Ce sous-thème sera l’occasion de savoir ce que dit la recherche à propos du rythme d’apprentissage des élèves. Nous nous questionnerons également sur le temps réellement disponible pour l’enseignement et l’apprentissage des élèves. Le temps accordé à l’évaluation des élèves est-il toujours pertinent? Qu’est-ce qui gruge le temps d’apprentissage? Comment concilier les besoins d’apprentissage des élèves avec les besoins soulevés par l’actualité (ex. : ajout de l’éducation sexuelle à la grille horaire)? Différentes modalités, telle la classe inversée, seront présentées et feront l’objet de discussions.

Le temps de collaboration

Avoir du temps pour collaborer. Avoir des lieux de travail qui favorisent la concertation et la collaboration. Collaborer avec de nombreux intervenants. La grande majorité des acteurs de l’éducation sont d’accord que la collaboration est essentielle pour une pratique riche et innovante. Mais comment trouver le temps ? Idées, expériences et solutions seront présentées lors du 4e symposium.

Inscrivez dès maintenant le 4e symposium!

Le 17 avril 2019, on se donne rendez-vous au pavillon Desjardins de l’Université Laval.

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email