Les troubles de la communication : une trousse pour venir en aide aux enfants

30 novembre 2016

Annie_V2

La trousse Dans les mots d’Annie propose aux enseignants et aux professionnels du préscolaire et du primaire des moyens d’intervention qui permettent aux enfants aux prises avec des difficultés langagières de développer leurs compétences à communiquer et de mieux percevoir leurs défis et leurs forces.

La majorité des enfants commencent la maternelle avec un bagage de connaissances, dont celle du langage qui permet de communiquer, de raisonner et d’apprendre. Cependant, tous les enfants n’entrent pas à l’école avec le même bagage. Pour certains d’entre eux, l’exposition au langage n’aura pas suffi pour que l’enfant développe ses compétences à communiquer. Si aucune intervention n’est effectuée, les difficultés langagières pourront avoir des conséquences importantes sur les apprentissages scolaires, mais aussi sur le développement social et émotionnel de l’enfant et, plus particulièrement, sur son estime de soi.

Réalisée par Nadia Rousseau, professeure au Département des sciences de l’éducation de l’UQTR, la trousse Dans les mots d’Annie : Mieux se connaître pour mieux communiquer propose treize ateliers, regroupés en quatre modules :

  • Apprivoiser son trouble de la communication;
  • Apprendre à communiquer en situation scolaire;
  • Apprendre à tenir compte des émotions;
  • Apprendre à se faire confiance et à s’ouvrir aux autres.

La trousse est accompagnée de nombreux outils à utiliser lors des ateliers, notamment un album de lecture, du matériel reproductible à l’attention des enseignants et des intervenants, de même que plusieurs fiches reproductibles destinées aux élèves.

En plus de bien expliquer ce que sont les troubles de la communication, l’auteure offre plusieurs pistes pour soutenir l’enseignement et l’apprentissage. On y trouve notamment des conseils sur l’exploitation du corps comme outil de communication de même que sur l’utilisation des technologies d’aide à la communication et des référents visuels. Des conseils sur l’exploitation du message verbal et sur l’organisation de la classe sont aussi donnés. Enfin, l’auteure attire l’attention sur l’importance d’établir et de maintenir une bonne relation affective avec l’enfant :

Ces enfants accordent beaucoup d’importance à la façon dont les enseignants les perçoivent, écrit Nadia Rousseau. Il s’avère donc important de gratifier leurs succès, de les encourager, d’accepter qu’ils prennent plus de temps et de prendre réellement plaisir de l’intérêt et des tentatives de communication des élèves.

La trousse Dans les mots d’Annie a été réalisée en collaboration avec le CTREQ et la SOFAD.

Mot_Annie_sans_date

 

 

 

 

 

 

 

Pour vous procurer la trousse Dans les mots d’Annie : http://bit.ly/1o9VSOH