École et Stratégies : Démarche de révision des pratiques

Le site Web École et Stratégies a été créé pour accompagner les milieux scolaires dans l'adoption de nouvelles pratiques issues des résultats de la recherche ou dans la conception, la mise en œuvre et l'évaluation d'un plan favorisant la réussite des élèves.

Le projet a été amorcé pour répondre à la demande des milieux qui désirent être accompagnés dans l’adoption de pratiques favorisant la réussite éducative, issues des résultats de la recherche, ou qui veulent être appuyés dans la conception, la mise en œuvre et l’évaluation d’un plan global et cohérent favorisant la réussite des élèves et la lutte au décrochage scolaire. Les auteurs de ce projet sont Marie-Martine Dimitri, coordonnatrice de projets au CTREQ et Pierre Potvin, consultant en éducation et en psychoéducation.

Le site propose une démarche de révision des pratiques et un modèle d’accompagnement qui visent à favoriser la mobilisation des acteurs et le transfert de connaissances – savoirs, savoir-faire, savoir-être – afin d’améliorer la réussite des élèves.

Les fondements de la démarche

La démarche Écoles et stratégies est centrée sur les actions de l’école et fondée sur les déterminants de la réussite scolaire :

  • L’utilisation de pratiques reconnues efficaces par la recherche et la pratique en fonction des clientèles visées;
  • La conjugaison des interventions ciblées auprès des élèves à risque et des pratiques universelles dans la classe et dans l’école;
  • L’utilisation de pratiques de nature variée (préventives, éducatives, curatives, etc.);
  • L’utilisation de méthodes pédagogiques diversifiées (enseignement explicite, coopératif, magistral, etc.);
  • L’application cohérente, intensive, systématique et durable des pratiques;
  • Le respect de certains principes de l’approche systémique associant les interventions de l’école à des actions auprès des parents et de la communauté ou en collaboration avec ces derniers.

La mobilisation par le travail de groupes

La mobilisation est soutenue par une structure de travail en groupes. Les membres sont choisis sur une base volontaire, selon leur affinité avec les problématiques abordées, la représentativité et la valeur stratégique de cette personne au sein du groupe. Des représentants des parents et de la communauté peuvent également participer aux groupes de travail.

Les groupes de travail se divisent en trois catégories :

  • Le comité de pilotage veille à la cohérence et à la coordination des actions des différents chantiers, à la mise en place des conditions préalables ainsi qu’à la mobilisation des différentes instances et du personnel scolaire;
  • Les chantiers sélectionnent, avec l’équipe école, un ensemble de pratiques afin d’améliorer un des déterminants ciblés. Ils sont responsables du suivi et de l’évaluation de la mise en œuvre de ces pratiques et de l’évaluation de leurs effets;
  • Les groupes d’expérimentation travaillent sur les nouvelles pratiques à petite échelle; la participation aux groupes d’expérimentation est volontaire; elle vise à développer la rigueur et à faire vivre des succès favorisés par un accompagnement soutenu.

Des liens étroits avec l’équipe-école

Les différents comités et l’équipe-école entretiennent des liens étroits qui détermi­nent l’ordre des rencontres dans le cadre d’une planification annuelle optimale.

Ces consultations de l’équipe-école par les comités favorisent la collaboration, la coopération et l’engagement. Les consultations de l’équipe-école par des pairs favorise la crédibilité de la démarche et la mobilisation du personnel.

Une démarche en étapes

La démarche comprend entre autres :

  • une méthode d’analyse de situation à plusieurs niveaux, ainsi que des critères de sélection des cibles et des pratiques efficaces;
  • des procédures de suivi et d’évaluation de la mise en œuvre des pratiques.

Les modèles d’accompagnement

École et Stratégies peut être utilisé pour accompagner des écoles ou pour former et accompagner des agents multiplicateurs. La démarche fait appel à des moyens qui favorisent la mobilisation et le transfert des connaissances, tels que :

  • Des attitudes stimulantes, encourageantes et éthiques;
  • Des rétroactions positives et constructives;
  • Une méthode de travail efficace;
  • Des services rapides et pertinents favorisant le transfert des connaissances liées à la démarche;
  • Une approche réflexive et coconstructive;
  • Une approche tantôt inductive, tantôt déductive;
  • Une adaptation des connaissances nouvelles;
  • Une expérimentation structurée;
  • Le modelage, la pratique guidée et la pratique autonome;
  • L’intensité et la durée de l’accompagnement.

Vidéos