Comité de concertation pour le transfert de connaissances en éducation

Mis sur pied en 2012, le Comité de concertation pour le transfert de connaissances en éducation est animé par le CTREQ à la demande du MEES. Il a pour but de contribuer au développement d’une culture de la recherche et du transfert en éducation au Québec.

Le Comité de concertation rassemble une vingtaine d’acteurs de milieux variés (gouvernemental, universitaire, collégial, scolaire, famille, communautaire). Il a pour rôle de développer une vision globale des activités de transfert des connaissances en éducation au Québec afin de favoriser des réflexions sur les actions présentes ainsi que des initiatives complémentaires et de les faire connaitre. Il joue aussi un rôle de catalyseur et de facilitateur quant à la mise en œuvre d’actions issues des symposiums et en susciter de nouvelles (voir le document Mandats et plan d’action).

Ses mandats

  • Poursuivre la réflexion sur le transfert de connaissances en tenant compte des besoins des milieux et de l’évolution des connaissances.
  • Travailler sur les processus de concertation et de maillage entre les différents acteurs du réseau.
  • Collecter périodiquement les besoins des acteurs du terrain en transfert de connaissances en vue de la formulation des orientations.
  • Faire connaitre les besoins, de même que des initiatives inspirantes de collaboration et de pratiques en transfert.

Ses orientations

  • Faciliter l’accès aux ressources informationnelles existantes pour contribuer à l’appropriation et à l’utilisation des connaissances issues de la recherche.
  • Développer des zones de collaboration et de convergence.
  • Approfondir les connaissances sur le transfert et les pratiques dont l’efficacité a été démontrée.

Les membres du comité

Caroline Bélanger, agente de recherche et de planification socioéconomique, ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES)

Lyne Boileau, coordonnatrice, Carrefour de la réussite au collégial

Monique Brodeur, vice-présidente à la recherche et à la mobilisation des connaissances, Association des doyens et directeurs pour l’enseignement et la recherche en éducation du Québec (ADEREQ)

Caroline Dupré, directrice générale, Commission scolaire de Saint-Hyacinthe (représentante de l’ADIGECS)

Nicole Labrecque, directrice adjointe – Enseignement général Jeunes, Adultes et FP, Commission scolaire des Navigateurs, représentante de l’Association québécoise des cadres scolaires (AQCS)

Lynn Lapostolle, directrice générale, Association pour la recherche au collégial (ARC)

Claude Lessard, professeur émérite, Université de Montréal, président du conseil d’administration du CTREQ

Suzanne Mainville, directrice des études et de la recherche, Conseil supérieur de l’éducation (CSE)

Sophie Massé, vice-présidente, Fédération des professionnelles et professionnels de l’éducation du Québec (FPPE-CSQ)

Ariane Ménard, conseillère, Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC)

Nathalie Morasse, conseillère à la formation générale des jeunes et à l’adaptation scolaire, Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ)

Stéphane Petit, responsable du développement et de la formation, Regroupement des organismes communautaires de lutte au décrochage (ROCLD)

Marie-Claude Rodrigue, directrice d’établissement, École du Grand-Boisé, Commission scolaire des Portages-de-l’Outaouais

Josée Roy, conseillère au Service de la vie professionnelle, Fédération autonome de l’enseignement (FAE)

Linda St-Pierre, présidente-directrice générale, CTREQ

Isabelle Tremblay-Chevalier, conseillère à la vie professionnelle et pédagogique, Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ)