Être capable comme les autres!

1 décembre 2021

Vieil homme avec déficient intellectuel

« S’engager à bâtir une société plus inclusive où toutes et tous peuvent développer et mettre à profit leur capacité ». Telle est l’adaptation de l’Office des personnes handicapées du Québec pour la Journée internationale des personnes handicapées ayant lieu le 3 décembre. Par l’entremise du projet Capable comme les autres, le CTREQ soutient cette idée! Ce projet permet principalement aux élèves ayant des incapacités intellectuelles de s’initier à certaines habiletés essentielles à l’autonomie, et ce, à l’âge approprié à chaque habileté.

Capable comme les autres, le projet

Capable comme les autres est basé sur un projet de recherche collaborative visant à changer les fondements et les pratiques de l’éducation des élèves qui ont des incapacités intellectuelles. Cela a rendu possibles des résultats concrets et positifs ayant trait à la formation du personnel et à l’intervention auprès des élèves.

Fondements théoriques

Le Groupe Défi Accessibilité (GDA) qui était codirigé par Jacques Langevin, impliqué depuis les débuts dans le projet et maintenant à la retraite, dispose d’un patrimoine de 30 ans de recherche sur le développement de l’autonomie des jeunes qui ont des incapacités intellectuelles. Le GDA a contribué à l’identification progressive des facteurs d’obstacles à la réalisation d’activités cognitives par les jeunes ayant des incapacités intellectuelles.

Après 16 années de scolarisation, les jeunes qui ont des incapacités intellectuelles deviennent généralement analphabètes, et dépendants de leur entourage et de la société, notamment en raison d’un manque d’habiletés essentielles à leur autonomie. Ce manque induit une situation où l’exercice des responsabilités parentales se prolonge bien au-delà de 20 ans et où les impacts sociétaux sont considérables.

Plusieurs ressources à portée de main

Sous forme de vidéos, d’infographies et de textes, plusieurs outils sont disponibles sur le site Web Capable comme les autres et mettent l’accent sur les quatre habiletés suivantes :

  • L’utilisation des nombres;
  • La communication écrite;
  • La gestion du temps;
  • La gestion de l’argent.

Le développement de l’autonomie

L’autonomie est la capacité de choisir et d’agir, la capacité de satisfaire ses besoins sans exclure les relations d’aide et en évitant les relations de sujétion ou de soumission à autrui. Ce n’est pas un contenu en soi, c’est une capacité qui s’exerce dans des domaines d’activités précis. Capable comme les autres approfondit ce concept, les habiletés essentielles au développement de celui-ci ainsi que des moyens pour enseigner ces habiletés à l’âge approprié à chacune.

Le projet a été financé principalement par le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI). Il a aussi obtenu un soutien financier du Fonds Émilie-Bordeleau, voué à la recherche en éducation pour les personnes qui ont des incapacités intellectuelles.

En savoir plus:

Office des personnes handicapées du Québec

Journée internationale des personnes handicapées

Source photo : Unsplash/Nathan Anderson

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email